En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
granulés ou pellets de bois Programme Régix

Évaluer le gisement potentiel de biomasse agricole et forestière pour la bioénergie

01 juin 2012

L’objectif principal du programme Régix est d’évaluer précisément le gisement potentiel en ressources ligno-cellulosiques agricole et forestière pour la production de bioénergie en France.

L’originalité du programme Régix consiste à créer un socle de connaissances, de méthodologies et d’outils sur les ressources ligno-cellulosiques au travers d’une démarche expérimentale d’ampleur et d’une collaboration forte entre acteurs et chercheurs du monde agricole et forestier. Plus précisément, il s’agit de quantifier les gisements potentiels de biomasse pour la production de bioénergie, d’évaluer les performances techniques, économiques, et environnementales d’un panel de biomasses agricoles et forestières depuis la production jusqu’à leur mobilisation, d’identifier les besoins de l’aval, et de synthétiser l’ensemble de ces informations.

Dans cette optique, un réseau multi-local d’expérimentations  a été mis en place pour tester différentes cultures énergétiques sur plus de 55 sites différents. Ces cultures comprennent aussi les cultures agricoles que les taillis à courte rotation (TCR). Parallèlement à ces essais, un maillage de 30 chantiers de production de plaquettes forestières à partir de plusieurs essences forestières ou de TCR a été réalisé. Enfin, pour compléter l’étude 400 échantillons de biomasse ont été prélevés pour évaluer les sources de biomasse sur un plan qualitatif.

Différentes synthèses bibliographiques ont été réalisées sur des thèmes divers tels que le retour au sol de la matière organique nécessaire au maintien de son état en agriculture ou le recensement de déchets valorisables pour la production de biocarburants en France. Des références ont été produites à partir du réseau national d’expérimentations bioénergie. Ainsi, une étude a été conduite sur l’adaptation des itinéraires des cultures, TCR et peuplement forestier en vue de leur utilisation énergétique. De même, des coûts unitaires des biomasses agricoles et forestières ont été calculés à partir des résultats expérimentaux. La composition des principales ressources pour la production de bioénergie ont été analysés. Enfin, les gisements potentiels de biomasse ont été cartographiés. Cette cartographie comprend les aires potentielles de production de nouvelles cultures énergétiques, l’identification des zones potentielles des TCR de peupliers et d’eucalyptus, et les ressources forestières.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10