Gestion des dicotylédones difficiles dans le maïs Messagerie Sud-Ouest

Désherbage du maïs : comment gérer les dicotylédones difficiles ?

02 juin 2022

Sur les semis de maïs qui ont pu être réalisés au mois d’avril, on observe aujourd'hui une forte présence de renouées liserons. Sur les semis plus tardifs, le datura peut lever en même temps que les maïs. Voici quelques exemples de solutions herbicides(*) efficaces pour contrôler les dicotylédones difficiles.

Contre les renouées liserons

renouées liserons

Il convient de traiter sur des renouées liserons très jeunes (2-4 feuilles maximum). Adengo Xtra 0,33 l/ha a une activité sur cette adventice en prélevée du maïs. En postlevée, on peut utiliser Monsoon Active 1 l/ha ; Capreno 0,25 l/ha + adjuvant ; Calaris 0,7 l/ha ; Peak 10 g/ha + adjuvant en fonction du partenaire et la dose du partenaire.

Contre les mercuriales

mercuriales

Traiter sur des mercuriales jeunes (2-4 feuilles). Plusieurs solutions de postlevée sont possibles :
Monsoon Active 1 l/ha ; Capreno 0,25 l/ha + adjuvant ; Calaris 0,7 l/ha ; Peak 20 g/ha (sur plantes très jeunes) + adjuvant en fonction du partenaire et la dose du partenaire ; Biathlon 70 g/ha.

Contre le datura stramoine

datura stramoine

Contre cette adventice, des solutions de prélevée et de postlevée sont disponibles sur maïs. Une application de postlevée peut suffire à condition de surveiller les nouvelles levées. Pour des infestations installées, il faut privilégier la double application en postlevée.

Prélevée :
- Dual Gold S 1,1 l/ha / Isard 1,2 l/ha avec ou sans Merlin Flexx 1,7 l/ha
- Camix 2,5 l/ha
- Adengo Xtra 0,44 l/ha
- Dakota P 3 l/ha

Postlevée :
- Laudis-WG 0,4 kg/ha + Actirob B 1 l/ha
- Elumis 1 l/ha (ou 0,7 l/ha puis 0,5 l/ha)
- Capreno 0,25 l/ha + Actirob B 1,5 l/ha
- Monsoon Active 1 l/ha (ou 0,7 l/ha puis 0,5 l/ha)

Contre la lampourde à gros fruits

lampourde à gros fruits

Contre cette adventice, des solutions de prélevée et de postlevée sont disponibles sur maïs. Une application de postlevée peut suffire à condition de surveiller les nouvelles levées. Pour des infestations installées, il faut privilégier la double application en postlevée.

Prélevée :
- Camix 2,5 l/ha
- Isard 0,9 l/ha + Adengo Xtra 0,33 l/ha
- Dual Gold S 1,1 l/ha + Merlin Flexx 1,7 l/ha

Postlevée :
- Laudis-WG 0,4 kg/ha + Actirob B 1 l/ha
- Elumis 1 l/ha (ou 0,7 l/ha puis 0,5 l/ha)
- Capreno 0,25 l/ha + Actirob B 1,5 l/ha
- Monsoon Active 1 l/ha (ou 0,7 l/ha puis 0,5 l/ha)

Contre le sicyos anguleux

sicyos anguleux

En postlevée, traiter à 2-4 feuilles vraies du sicyos. Il ne faut pas traiter sur une plante au stade cotylédons car ceux-ci sont peu perméables aux produits.

Il est important de surveiller les nouvelles levées, surtout pour des infestations installées : une deuxième intervention de postlevée peut être nécessaire, en plein ou en dirigé suivant le stade du maïs.

Prélevée :
- Adengo Xtra 0,44 l/ha

Postlevée :
- Elumis 1 l/ha + Biathlon 50 g/ha
- Monsoon Active 1 l/ha

Contre les ambroisies

ambroisies

Dans le Sud-Ouest, on trouve de l’ambroisie à feuilles d’armoise mais également de l’ambroisie trifide. Les solutions efficaces sur ces deux plantes sont toutefois les mêmes.

Les ambroisies sont fortement nuisibles, du fait de leur gabarit, et constituent un enjeu de santé humaine car elles émettent un pollen allergisant. Elles font l’objet d’arrêtés préfectoraux.

Les ambroisies levant de manière échelonnée, les applications de postlevée sont à privilégier et à renouveler en cas de nouvelles levées.

Elles peuvent s’appuyer sur Decano 1 l/ha, Monsoon Active 1 l/ha, ou encore Souverain 1,2 l/ha.

Contre le pourpier maraîcher

pourpier maraîcher

Le pourpier aime la lumière et se développe rapidement. Il peut concurrencer la culture du fait de son affinité pour l’azote et l’eau.

Prélevée :
- Merlin Flexx 1,5 l/ha
- Atic Aqua 1,5 l/ha
- Adengo Xtra 0,33 l/ha
- Dakota P 2 l/ha
- Camix 2,5 l/ha

Postlevée :
- Bentazone 1200 g/ha
- Laudis WG 0,3 kg/ha + huile
- Monsoon Active 1 l/ha

Contre l’oxalis

oxalis

L’oxalis est une vivace qui n’est que très partiellement contrôlée par les herbicides. Sa nuisibilité directe reste cependant limitée. Les solutions de postlevée à base de Souverain OD 0,6 l/ha, associé à 430 g/ha de bentazone ou 0,6 l/ha d’Onyx, sont ceux qui impactent le plus cette adventice. Deux applications donnent de meilleurs résultats qu’une application unique.

Contre le nicandra

nicandra

Parfois confondu avec le datura, le nicandra peut être contrôlé en postlevée du maïs. Les applications tardives sont très efficaces pour contrôler les levées échelonnées.

Postlevée :
- Laudis-WG 0,3 kg/ha + huile
- Elumis 0,75 l/ha
- Capreno 0,25 l/ha + Actirob B 1,5 l/ha
- Monsoon Active 1 l/ha

IT/ Contre le lycope d’Europe

lycope d’Europe

Le lycope d’Europe est une vivace. Sa nuisibilité n’est importante que lorsqu’elle a accès à la lumière (année avec stress hydrique important, manque de pieds de maïs…).

La capacité d’accumulation de ces rhizomes lui donne la possibilité de végéter plusieurs années dans une parcelle, avant d’exploser une année favorable. Sa nuisibilité peut alors être forte. Les herbicides freinent son développement, mais c’est l’interception lumineuse de la culture qui est le plus efficace au final.

Postlevée :
- Pampa 0,8 l/ha + Callisto 0,8 l/ha
- Elumis 1 l/ha

Contre le bident tripartite

bident tripartite

De plus en plus présent en culture de maïs, le bident tripartite peut se gérer en postlevée. Les applications tardives sont très efficaces pour contrôler les levées échelonnées. Appliquer sur des stades jeunes.

Postlevée :
- Callisto 1 l/ha
- Laudis-WG 0,3 kg/ha + adjuvant
- Monsoon Active 1 l/ha
- Lontrel 100 0,7 l/ha (sur bident développé)

Contre l’abutilon de Théophraste

abutilon de Théophraste

Adventice à grand gabarit, l’abutilon de Théophraste va chercher la lumière au-dessus de la culture. Elle produit beaucoup de graines, entraînant des infestations denses si on la laisse se développer. Les applications de prélevée ont une efficacité significative, et permettent aussi de grouper les nouvelles levées. Les applications tardives sont très efficaces pour contrôler les levées échelonnées.

Prélevée :
- Merlin Flexx 1,7 l/ha
- Adengo Xtra 0,33 l/ha

Postlevée :
- Callisto 1 l/ha
- Decano 1 l/ha

Contre le galinsoga

galinsoga

Cette adventice passe souvent inaperçue du fait de sa petite taille. Un fort peuplement peut entraîner une nuisibilité sur un jeune maïs peu poussant. Le galinsoga est en expansion, surtout en Aquitaine. Il peut être contrôlé en postlevée avec Callisto 1 l/ha ou Elumis 1 l/ha.

(*) Pour les conditions d’utilisation de chaque produit, se reporter à la notice ou l’étiquette

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10