En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Epis de bles Lutte contre les maladies des céréales

Des outils pour vous aider tout au long de la campagne

11 avril 2013

De l’évaluation des risques maladies au diagnostic au champ, ARVALIS – Institut du végétal met à votre disposition plusieurs outils gratuits pour vous aider à gérer les maladies tout au long de la campagne.

La lutte contre les maladies est avant tout une question d’anticipation et de gestion de risque. Le contexte pédoclimatique de la parcelle, les pratiques agronomiques, et le niveau de tolérance de la variété aux principales maladies des céréales donnent une indication précieuse sur le risque d’apparition de telle ou telle maladie.

Evaluer les risques de maladies sur vos parcelles

Choisir une variété, c’est déjà choisir une stratégie de protection. Même si elles ne sont pas toujours totales, les résistances génétiques peuvent constituer des protections très efficaces contre la plupart des maladies. Pour tirer le meilleur des résistances variétales, il convient de raisonner le choix d’une variété en fonction des principaux risques parasitaires de la parcelle.

Pour vous accompagner dans votre raisonnement, ARVALIS – Institut du végétal a mis au point des grilles d’évaluation de risques pour le piétin-verse et la fusariose des épis notamment. Retrouvez ces grilles dans le guide « CHOISIR et décider 2 : Traitements et interventions de printemps des céréales ».

Une variété résistante à une maladie permet de retarder les dates d’intervention et de diminuer les doses, voire même parfois de les supprimer. Pour savoir en quelques clics quel est le niveau de tolérance des variétés que vous avez choisi face aux principales maladies rencontrées, consultez les « Fiches Variétés Céréales à paille ».



Ces fiches vous renseignent sur les caractéristiques physiologiques, la résistance aux bio-agresseurs et la valeur technologique de chacune des variétés commercialisées pour les cultures de blé tendre, orges et blé dur. La résistance aux principales maladies des céréales sont considérées : piétin-verse, rouille jaune, rouille brune, septoriose, helminthosporiose…

Se tenir en alerte de l’arrivée des maladies

Plus une maladie est détectée tôt, plus la lutte fongicide sera efficace. Aussi, ARVALIS – Institut du végétal met à votre disposition deux outils utiles pour estimer le risque de présence d’une maladie sur vos parcelles : le « Baromètre Maladies du blé tendre » et le « Bulletin de Santé du Végétal ».


Le « Baromètre Maladies du blé tendre » vous permet de prévoir un risque associé aux principales maladies du blé tendre sur votre parcelle. Il calcule instantanément un niveau de risque sur 7 jours, centré sur le jour de la simulation, pour cinq maladies : le piétin verse, la septoriose, la rouille jaune, la rouille brune et la fusariose des épis. Calculés grâce à des modèles agro-climatiques, les risques indiquent le développement probable de chaque maladie et sont affichés en trois catégories (fort / moyen / faible) sur la période la plus pertinente pour raisonner vos interventions. Associés à votre expertise, les résultats fournis par le Baromètre Maladies vous aident à optimiser les interventions sur vos parcelles.
 

Le « Bulletin de Santé du Végétal » (BSV) est un deuxième outil utile pour estimer le risque de présence d’une maladie sur ses parcelles. C’est un document d’information technique et réglementaire, rédigé en collaboration avec de nombreux partenaires impliqués dans la protection des cultures : Instituts Techniques, Chambres d’Agriculture, Coopératives, … Il fournit aux agriculteurs et de manière régulière des informations relatives à la situation phytosanitaire des principales productions végétales de la région et propose une évaluation des risques encourus pour les cultures.

Observer vos parcelles pour détecter les maladies

En cas de risque élevé de présence d’une maladie dans votre région, il est impératif d’aller observer vos cultures pour diagnostiquer l’apparition d’éventuels symptômes.


La reconnaissance des maladies n’étant pas toujours aisée, ARVALIS-Institut du végétal vous propose de consulter les « Fiches Accidents ». Ces fiches décrivent les différents problèmes auxquels peuvent être confrontées les céréales à paille : les accidents d'ordre physico-chimiques, climatiques, agronomiques ou liés aux ravageurs, maladies et virus.


Ainsi, vous pourrez avoir des informations concrètes sur les principales maladies du blé tendre : la septoriose, rouille brune, rouille jaune, piétin-verse, fusariose, piétin-échaudage, oïdium, ainsi que d'autres pathogènes comme la carie commune, l’ergot, l’helminthosporiose, microdochium, etc. Pour chacune des fiches, des éléments de reconnaissance de l'accident vous sont fournis, et les situations à risques sont décrites. Des solutions de lutte préventive ou curative vous sont également proposées.

Intervenir aux bons seuils

Une fois la maladie identifiée, il s’agit de déterminer si un traitement fongicide est nécessaire, et si oui, quand le positionner. ARVALIS – Institut du végétal a mis au point des règles de décisions de traitement pour les principales maladies rencontrées. Ces règles de décision tiennent compte notamment du stade de la culture, de la gravité de l’attaque de la maladie considérée, et du niveau de tolérance de la variété à cette maladie. Suivant la situation agronomique de la parcelle, des seuils d’intervention sont définis.

Retrouvez l’ensemble des règles de décision des traitements pour les blés et les orges dans le guide « CHOISIR et décider 2 : Traitements et interventions de printemps des céréales». Les seuils d’intervention sur blé tendre sont également précisés pour chaque maladie décrite dans les « Fiches Accidents ».

Retrouvez les efficacités des produits dans nos réseaux d’essais

Dernière étape : choisir les fongicides les plus adaptés à sa situation pour lutter contre une maladie donnée. Pour s’y retrouver devant la multitude de produits phytosanitaires proposés, ARVALIS – Institut du végétal réalise chaque année de nombreux essais comparant les efficacités de ces produits sur tout un cortège de maladies.

 


Les guides « CHOISIR et décider 2 : Traitements et interventions de printemps des céréales » présentent les résultats de ces essais et les préconisations d'ARVALIS - Institut du végétal pour votre région en matière de traitements et interventions de printemps : lutte contre les maladies, lutte contre les ravageurs et lutte contre les mauvaises herbes et la verse. Des propositions de programmes de traitements fongicides régionalisés y sont disponibles ainsi que des propositions de moyens de lutte agronomiques.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10