En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Observation de la sortie des soies Messagerie Bretagne

Des maïs légèrement en avance cette année

29 juillet 2020

La plupart des maïs ont commencé à fleurir avec quelques jours d'avance sur la normale. Observer et noter la date de floraison permet d'anticiper la date de récolte.

La majorité des semis de maïs ont eu lieu cette année pendant la première quinzaine de mai. Jusqu’à début juin, les températures enregistrées étaient supérieures à la normale. Le retour des pluies en juin a permis au maïs de bénéficier de conditions très favorables dans cette première partie du cycle, à l’exception des parcelles dévastées par les attaques de corvidés, problème majeur de cette campagne. Mais les températures fraîches du mois de juin ont ralenti l’avance du maïs.

La majorité des parcelles, proches du stade floraison, sont encore bien alimentées en eau. Mais, en l’absence de pluie significatives depuis environ 3 semaines, les premiers signes de stress hydrique sont observés dans les parcelles les moins profondes.

Météo : 2020 proche de la normale

Pour les semis de mai, à ce jour, l’offre climatique est proche d’une année normale. Par exemple, pour un semis du 5 mai, le cumul de températures est de 777°C (base 6°C) et le cumul de pluies de 152 mm, sachant que la médiane des 10 dernières années est de 752°C et 158 mm.

Figure 1 : Cumuls de températures (en °C, base 6-30°C) et de pluie (en mm) observés en Bretagne du 5 mai au 20 juillet (données Météo-France)

Au 20 juillet, les semis précoces du 20 avril gardent une avance d’environ 50°C par rapport à la médiane. Les semis du 10 mai sont juste au niveau de la médiane.

Figure 2 : Cumuls de températures (en °C, base 6-30) pour 2 dates de semis à Bignan dans le Morbihan (données Météo-France)

La floraison débute avec quelques jours d’avance

La date de floraison femelle est un indicateur essentiel de la précocité de la parcelle. En maïs fourrage, observer et noter la date de floraison permet de prévoir de façon plus précise la date de récolte, avec un objectif de 32-33 % MS plante entière, le meilleur compromis pour la quantité et la qualité du fourrage récolté. Pour déterminer la date de floraison, il faut visiter régulièrement les parcelles et éviter les bordures. La parcelle est fleurie quand 50 % des plantes présentent des soies.

Par rapport aux dates théoriques (tableau 1), les parcelles les plus précoces ont fleuri en avance de quelques jours.

Tableau 1 : Dates médianes théoriques du stade floraison femelle, pour différentes dates de semis de maïs et 3 niveaux de précocité (pour des températures normales à partir du 20 juillet – données Météo-France)

Premières prévisions des dates de récolte du maïs fourrage

Tableau 2 : Prévisions des dates de récoltes fourrage (32 % MS), à partir de différentes dates de stade floraison femelle (pour des températures normales à partir du 20 juillet) – données Météo-France)
Besoins théoriques de 600 à 640°C (base 6-30°C), selon précocité, pour atteindre le stade 32 % de MS

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10