En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Herbicides prosulfocarbe Flash homologation

De nouvelles règles s’appliquent aux herbicides à base de prosulfocarbe

12 octobre 2017

Dans le cadre d’une demande de renouvellement des autorisations de mise sur le marché des produits à base de prosulfocarbe, l’ANSES a rendu son avis le 21 septembre 2017. A compter de cette date, le contour réglementaire de ces produits évolue.

Obligation de limiter la dérive lors de l’application

Une nouvelle disposition concerne tous les produits contenant du prosulfocarbe : il est désormais obligatoire de les appliquer en utilisant un dispositif antidérive.

Ces dispositifs sont spécifiés dans une note de service de la DGAL régulièrement mise à jour. La dernière a été publiée au Bulletin Officiel le 22 mai 2017. Elle recense :
- les buses à injection d’air homologuées pour réduire la dérive de pulvérisation. Elles doivent être utilisées aux pressions indiquées dans la liste.
- les appareils à rampes équipées d’assistance d’air homologués. Ils sont actuellement au nombre de trois : le TWIN du constructeur HARDI-EVRARD, le modèle BOOMAIR du constructeur VERMANDE et le modèle Rampe à jet porté du constructeur S21. Ces trois appareils ont également des conditions d’utilisation à respecter (modèles de buses spécifiés dans la liste).

Consultez la note de la DGAL de mai 2017.

Quelques ajustements spécifiques à chaque produit

D’autres évolutions sont spécifiques à chaque herbicide à base de prosulfocarbe.

• Pour les spécialités Daiko / Datamar : la dose d’homologation sur céréales d’hiver passe de 2,5 l/ha à 3 l/ha. Même à cette dose, Daiko reste un produit d’association. Sa nouvelle dose permet cependant d’augmenter son efficacité au sein d’associations classiques. Le dispositif végétalisé permanent (DVP) associé à ces produits passe de 20 à 5 m en bordure des points d’eau pour les applications d’automne et d’hiver sur céréales.

• Pour les spécialités Défi / Minarix / Spow : un dispositif végétalisé permanent de 5 m apparaît en bordure des points d’eau pour les applications d’hiver sur céréales.

• Pour les spécialités Roxy 800 EC / Fidox 800 EC, les usages sur céréales à paille ne sont pas modifiés. Concernant leur DVP, aucun n’est présent ; une instruction est toutefois en cours.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

1 commentaires 13 octobre 2017 par DUGNY

merde de pays