En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
L'huile de menthe et l'éthylène sont deux produits antigerminatifs homologués sur pomme de terre lors de la conservation. Ils sont d'origine naturelle et peuvent donc être utilisés en agriculture biologique. Conservation des pommes de terre

De nouveaux inhibiteurs de germination des tubercules disponibles

31 octobre 2012

Des inhibiteurs de la germination des pommes de terre d’origine ont été homologués sur pomme de terre durant la conservation : l’huile de menthe et l’éthylène. Ces produits peuvent être utilisés en agriculture biologique et préservent la coloration naturelle des pommes de terre à la commercialisation.


En 2010 et 2011, l’huile de menthe et l’éthylène ont été homologués pour la conservation des pommes de terre. Ils  viennent compléter la gamme des inhibiteurs de germination qui étaient relativement restreinte jusqu’à présent puisque seul le CIPC (produit à base de chloroprophame) pouvait être appliqué en cours de conservation.

Ces nouveaux produits sont d’origine naturelle et peuvent donc être utilisés en agriculture biologique. C’est une grande avancée pour la filière bio car il n’existait pas jusqu’alors de produits anti-germinatifs autorisés. De plus, l’huile de menthe et l’éthylène ont l’avantage de laisser très peu de résidus sur les tubercules, voire pas du tout. Les pommes de terre à la commercialisation ont donc une meilleure teinte naturelle.  Le revers de la médaille est qu’ils sont peu rémanents. Ainsi, des applications fréquentes sont nécessaires, ce qui engendre des coûts supplémentaires sur le poste de la conservation.

Ces inhibiteurs de la germination sont relativement faciles d’application. L’huile de menthe peut être apportée à l’aide d’un thermonébulisateur. Il convient cependant d’être vigilant à la cadence des applications pour éviter tout problème.  L’éthylène peut être diffusé via un générateur placé dans le bâtiment.

Haut de page

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10