En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Récolte du maïs ensilage en 2021 dans le nord de la France Messagerie Nord

De bonnes perspectives pour les récoltes de maïs

23 septembre 2021

En grain comme en fourrage, les récoltes de maïs interviennent plus tard que d’habitude. Sauf accidents de début de cycle, les potentiels et la qualité devraient être au rendez-vous !

Après un été relativement frais et assez humide, les maïs (fourrage et grain) commencent à dessécher sur certains secteurs de la région moins arrosés ces deux dernières semaines.

Carte 1 : Cumuls de pluie du 25/07/2021 au 14/09/2021
Cumuls de pluie du 25/07/2021 au 14/09/2021

Les cumuls de températures depuis avril (en base 6-30°C) sont toujours situés en dessous du décile 2, ce qui place l’année culturale 2021 parmi les plus fraîches rencontrées ces trente dernières années. Néanmoins, les quotients photothermiques (ratio entre cumuls de température et rayonnement reçu par les plantes) sont corrects.

Les appareils végétatifs sont fonctionnels, et la photosynthèse encore bien efficace. La période de remplissage des grains continue donc d’avancer, certes lentement, mais avec des conditions climatiques sans à-coups ni excès. Sauf accidents de début de cycle, les potentiels et la qualité devraient être au rendez-vous !

Figure 1 : évolution des stades pour un maïs de type demi-précoce (S2 ou G2) semé le 20 avril 2021 à Frignicourt (51). Les parcelles sont actuellement autour du stade 45 % d’humidité du grain pour cette situation.
évolution des stades pour un maïs de type demi-précoce (S2 ou G2) semé le 20 avril 2021 à Frignicourt (51)

Figure 2 : évolution des stades pour un maïs de type précoce (S1 ou G1) semé le 25 avril à Abbeville (80). Les parcelles sont actuellement au stade 50 % d’humidité du grain pour cette situation.
évolution des stades pour un maïs de type précoce (S1 ou G1) semé le 25 avril à Abbeville

Quand prévoir les récoltes des maïs ?

Le tableau 1 reprend les besoins en sommes de températures des maïs nécessaires à l’atteinte des stades visés en fonction de la destination : 32 % de matière sèche (MS) pour le « stade idéal » de récolte en maïs fourrage et 32 % d’humidité (Hum), qui est un point de repère également en maïs grain. On peut bien évidemment tenter d’attendre pour essayer d’atteindre un taux d'humidité du grain plus faible de manière à économiser sur les frais de séchage

Tableau 1 : Besoins en sommes de températures des maïs nécessaires à l’atteinte des stades visés en grain et en fourrage

En clair, les ensilages de maïs 2021 commenceront quasiment un mois plus tard que ces deux dernières années !

Tableau 2 : Prévisions des dates de récolte de maïs fourrage (32 % MS) à partir de différentes dates de floraison en Champagne-Ardenne - Source des données : Météo-France.
Prévisions des dates de récolte de maïs fourrage (32 % MS) à partir de différentes dates de floraison en Champagne-Ardenne

Tableau 4 : Prévisions des dates de récolte de maïs fourrage (32 % MS) à partir de différentes dates de floraison en Hauts-de-France - Source des données : Météo-France.
Prévisions des dates de récolte de maïs fourrage (32 % MS) à partir de différentes dates de floraison en Hauts-de-France

Idem pour les récoltes de maïs grain qui n’interviendront pas avant début octobre.

Tableau 5 : Prévisions des dates de récolte de MG (35% Hum) à partir de différentes dates de floraison en en Champagne-Ardenne - Source des données : Météo-France.
Prévisions des dates de récolte de MG (35% Hum) à partir de différentes dates de floraison en en Champagne-Ardenne

Tableau 6 : Prévisions des dates de récolte de MG (35% Hum) à partir de différentes dates de floraison en Hauts-de-France - Source des données : Météo-France.
Prévisions des dates de récolte de MG (35% Hum) à partir de différentes dates de floraison en Hauts-de-France

En maïs fourrage, un autre repère visuel peut être utilisé, avec l’appui de la grille d’appréciation visuelle du taux de matière sèche plante entière par l’observation des grains.

Figure 3 : Appréciation du taux de matière sèche plante entière du maïs fourrage par l’observation des grainsAppréciation du taux de matière sèche plante entière par l’observation des grains

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

1 commentaires 24 septembre 2021 par ROUSSILLON

Et dire que dans l'été vous aviez prévu un début de récolte à la mi septembre dans l'Aisne ???

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10