En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Attaques de rouille jaune sur blé Messagerie Bourgogne-Franche-Comté

Contrôler les attaques de rouille jaune

23 mai 2019

La rouille jaune est signalée dans des parcelles de blé tendre de la région depuis quelques jours. Des interventions sont à prévoir sur variétés sensibles.

Les températures fraîches ainsi que la forte hygrométrie et le temps couvert de ces derniers jours ont sans doute favorisé le développement de la rouille jaune, les spores étant sensibles aux rayonnement UV.

Dans un premier temps, il faut aller observer ses parcelles et en priorité les variétés sensibles à la rouille jaune (ex : Complice, Oregrain, Goncourt, Nemo…).

Quelles sont les variétés résistantes ?

Figure 1 : Echelle de résistance des variétés de blé tendre à la rouille jaune

Le travail d’amélioration engagé de longue date par les sélectionneurs de céréales à paille a permis d’améliorer la résistance variétale à la rouille jaune. Actuellement la note moyenne à l’inscription est d’un niveau élevé.

Ces bons résultats à l’inscription sont malheureusement souvent instables en raison de l’évolution des populations du pathogène. L’expérience a montré que des gènes de résistances peuvent être contournés par des populations pathogènes en constante évolution. C’est la raison pour laquelle les variétés comme les populations de pathogène sont hautement surveillées par l’Inra et par ARVALIS, pour actualiser les notes de résistances.

Avec quel produit traiter ?

En fonction de l’évolution de la septoriose, de la tolérance variétale et du stade de développement du blé, deux situations peuvent se présenter :

- Aucun traitement fongicide n’a encore été réalisé sur la parcelle. Si vous observez des symptômes de rouille jaune et que vous voulez contrôler également la septoriose, il faut se rappeler que les SDHI ne sont pas la meilleure solution pour contrôler la rouille jaune (sauf le benzovindiflupyr qui a une bonne efficacité sur les rouilles). Il faudra les compléter avec une strobilurine pour avoir une efficacité rouille jaune. Attention aux mélanges interdits !

- Un traitement septoriose a été fait depuis plus de 10 jours. Si vous observez des symptômes de rouille jaune, il est préférable d’intervenir avec une triazole efficace (époxiconazole, cyproconazole, metconazole et tébuconazole).

Le tableau 1 rappelle les produits avec une bonne à très bonne efficacité sur la rouille jaune.

Tableau 1 : Efficacité de quelques fongicides sur différentes maladies du blé

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10