En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Vœux 2018 de Jacques Mathieu Le mot du directeur d’ARVALIS

Construisons ensemble les solutions de demain

04 janvier 2018

Au nom de l’ensemble des équipes ARVALIS je vous présente tous mes vœux de bonne et heureuse année 2018. Qu’elle vous apporte d’abord, à vous-mêmes et à ceux qui vous sont chers, beaucoup de satisfactions dans votre vie personnelle. Comment aussi ne pas vous souhaiter, acteurs du monde agricole, une campagne qui soit une réelle embellie en termes de productions, de marchés, et de revenus par rapport aux années antérieures.

Cette année 2018, comme celles qui vont suivre sans doute, portera la marque d’une « accélération de l’histoire » : pression sociétale, évolutions réglementaires, réorganisation des filières et des entreprises, mutation numérique, compétition internationale accrue, imprévisibilité des prix et des rendements, nouveaux acteurs de l’innovation…

Dans ce contexte où l’incertitude devient la règle, je veux vous assurer du plein engagement de votre institut technique et de ses collaborateurs pour construire avec vous des « innovations utiles », au service d’une agriculture multiperformante répondant simultanément aux attentes des filières, des consommateurs et des citoyens.

Au-delà des difficultés du moment, nous avons beaucoup d’atouts à valoriser : des terroirs de qualité ; des hommes et des femmes formés, compétents, engagés ; une organisation de filières performantes ; des marchés domestiques et mondiaux exigeants mais en croissance ; une recherche-innovation dynamique.

Je forme donc le vœu qu’ARVALIS soit un catalyseur de compétences et de volontés, pour faire avancer l’agriculture, et pour le faire savoir. Ainsi peut-être, les décisions publiques seront-elles mieux éclairées par des faits scientifiquement avérés ; ainsi peut-être aussi, l’image d’une agriculture moderne, responsable et attentive aux attentes de nos concitoyens sera-t-elle mieux perçue par le grand public.

Très belle année à vous toutes et tous.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

3 commentaires 08 janvier 2018 par DUMERY

pas vue le mot agriculteur ,

06 janvier 2018 par ROUSSEAU

Grand merci à toi, Jacques. Au moment ou tu vas quitter la direction générale d'Arvalis, je voudrais saluer ton audace, lorsqu'au début du mandat de Stéphane le Foll au MA, tu as osé mettre à l'ordre du jour du conseil d'Arvalis le point suivant: Agro écologie: modèle d'avenir ou utopie? Le conseil t'a suivi et depuis, Arvalis s'est emparé du sujet avec la technicité qu'on lui connait. L'ACS, dont je suis depuis 20 ans un fervent défenseur, avance, malgré les ecueils, dont le glyphosate, et meme si d'aucuns peuvent encore reprocher à nos ingénieurs une certaine timidité sur ce sujet, je pense que, grace à toi, Arvalis contribue à faire bouger les choses. Suffit de voir les réactions des lecteurs concernant les articles publiés sur le travail du sol.

05 janvier 2018 par DEGHILAGE

Changeons surtout nos modes de vie, arrêtons les déplacements "passe temps",intempestifs et souvent inutiles..Modifions nos modes de produire quelques peu pollueurs et gaspilleurs...Il ne suffit pas de faire des beaux discours dans le cadre de la coop 21, nous devons tous changer et raisonner nos consommations...En septembre, nous avions déjà dépassé notre quota par rapport à la disponibilité de la planète..Le problème est urgent, et ne va pas se contenter de blablas..Il faut agir dés maintenant...Nous ne mesurons peut être pas la gravité de ce qui nous attend ??? Un climat qui va nous rendre la vie impossible...

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10