En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Maïs fourrage

Connaître les clés de la réussite

11 janvier 2012

Depuis plus de dix ans, malgré la baisse de l'effectif laitier, les surfaces de maïs fourrage sont relativement stables et couvrent environ 1,4 million d'hectares.

Si la technique de l’ensilage était déjà décrite à la fin du 19ème siècle, le maïs fourrage ne s’est développé qu’à partir des années 1970 avec l’arrivée sur le marché de variétés précoces.

Aujourd'hui, le maïs fourrage est la base de l’alimentation hivernale des troupeaux laitiers, et est également utilisé en complément du pâturage en été et à l’automne.

Le maïs fourrage est cultivé dans toutes les régions françaises (à l’exception de l’extrême Sud-Est) et parfois jusqu’à plus de 900 m d’altitude. Sa régularité de rendement et de qualité, sa valeur énergétique élevée, la simplicité de culture et de conservation expliquent ce succès.

Depuis les années 80, l’INRA et les entreprises de sélection poursuivent une sélection spécifique, prenant en compte le critère « valeur alimentaire pour la production laitière ».

Pour en savoir plus sur la conduite du maïs fourrage, retrouvez notre brochure : " Maïs fourrage : Les clés de la réussite " en téléchargement, en pièce jointe, ci-dessous.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10