En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Reconnaître et lutter contre les cicadelles commune et brune Lutte contre les ravageurs

Cicadelle commune et cicadelle brune : des impacts différents sur le maïs

22 juin 2018

Deux espèces de cicadelles peuvent être observées sur le maïs, chacune ayant des conséquences différentes sur la culture. Quelles sont leurs particularités ?

La cicadelle commune (Zygidinia scutellaris) est une déprédatrice directe du maïs, qui y est sensible entre le stade 2-3 feuilles et le remplissage des grains. Les adultes et les larves piquent les feuilles (en partant de la base de la plante), entraînant leur blanchiment (ponctuations blanches) et leur dessèchement, et donc la diminution de la surface foliaire. Leur mode d’attaque est généralisé dans la parcelle et les temps chauds et secs favorisent leur présence.

Il est possible de lutter préventivement avec un insecticide systémique en traitement de semences ou de microgranulés au semis (protection insuffisante en cas de fortes populations ou d’attaque tardive). En curatif, des pyréthrinoïdes peuvent être appliqués en végétation lorsque l’attaque atteint la feuille de l’épi (présence de traces blanches).

Quant à la cicadelle brune (Laodelphax striatella), elle est vectrice du virus du nanisme rugueux (MRDV). La période de sensibilité du maïs à ce ravageur se situe entre 2-3 feuilles et la floraison. Cette cicadelle transmet par piqûre le virus MRDV, dont le développement provoque le raccourcissement des entre-noeuds au-dessus de la piqûre (très fort nanisme de la plante) ; et l’absence d’épis en cas d’attaque précoce. Le mode d’attaque du ravageur dans la parcelle est hétérogène et les maïs stressés sont particulièrement touchés.

La lutte préventive se base sur le choix variétal et l’application de produits systémiques au semis (traitement de semences ou microgranulés), qui ont une efficacité partielle contre les attaques précoces. Il n’existe cependant pas de lutte curative (le virus est déjà dans la plante quand les symptômes sont visibles).

Tableau 1 : Comparaison entre les adultes de cicadelles communes et brunes et leurs dégâts causés sur le maïs

La cicadelle commune adulte est un insecte de 2 à 3 mm de longueur, de teinte vert bleutée Adulte la cicadelle brune mesure de 3 à 4 mm de long
Dégâts causés par la cicadelle commune
Dégâts causés par la cicadelle brune

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10