En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Règles d’usage du chlorothalonil Protection des céréales à paille

Chlorothalonil : des règles d’utilisation différentes selon les spécialités commerciales

14 avril 2016

L’utilisation des fongicides contenant du chlorothalonil est soumise à la réglementation comme l’ensemble des produits phytosanitaires. Toutefois, les règles d’emploi en termes de stade ou de doses d’application ne sont pas les mêmes pour tous les produits : certaines spécialités sont autorisées avant 1 nœud des céréales, les doses maximales peuvent évoluer selon la stratégie d’apport en une ou deux applications…

Le chlorothalonil participe efficacement à la lutte contre la septoriose du blé (en T1 – 1-2 nœuds) et contre les grillures de l’orge (en T2 – sortie des barbes). Son mode d’action "multisite", sans résistances connues à ce jour, en fait un partenaire très intéressant pour limiter le développement des souches résistantes aux autres fongicides.

Il est aujourd’hui présent dans une vingtaine de spécialités commerciales, seul ou associé à d’autres substances actives.

Consultez les caractéristiques des principales spécialités contenant du chlorothalonil utilisées sur blé (pdf).


Mais toutes les spécialités commerciales ne répondent pas aux mêmes règles d’utilisation. Celles-ci diffèrent selon leur date de réexamen.

Pour des spécialités commerciales proches, voire équivalentes, les cultures autorisées peuvent être différentes ainsi que les conditions de traitement (dose, plage d’intervention, nombre d'applications, délai avant récolte...).

Haut de page


Tableau 1 : Conditions d’utilisation des principales spécialités à base de chlorothalonil utilisables sur blé

Haut de page



Cliquez sur les images pour les agrandir

Haut de page


Tableau 2 : Périodes d’utilisation des principales spécialités commerciales contenant du chlorothalonil utilisables sur orges

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Haut de page

Un délai avant récolte minimum de 72 heures
Les conditions d’emploi des produits à base de chlorothalonil n’ayant pas été encore toutes harmonisées, le délai avant récolte (DAR) n’est pas fixé pour certains produits. Ainsi, un délai réglementaire minimal de 3 jours s'applique. Il est évident que ce délai de 72 h entraînerait des résidus dans la récolte. Il conviendra par précaution de s’aligner sur les produits ayant déjà été revisités, avec, soit un DAR de 42 jours pour le minimum, soit sur stade limite d’application de BBCH 69 pour le maximum.

Haut de page

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

2 commentaires 15 avril 2016 par MAUFRAS

Effectivement, il y a eu un changement concernant les produits : FONGIL FL - DORIMAT - FUNGISTOP FL en début d'année 2016. Les tableaux de l'article sont donc à jour. Ces produits s'appliquent donc en une application à 1.5l/ha max ou en 2 applications, la 1ere à 1l/ha max et la deuxième à 1.5 l/ha max dans les stades indiqués sur la figure 1.

15 avril 2016 par DESCAMPS

Je suis utilisateur du FONGIL FL Phyteurop. N°AMM 8300243 Sur le nouveau site e-phy et sur l'étiquette du bidon, il est écrit 2 applications possibles à 2 L, sans restriction pour le début d'application et jusqu'au stade 51. C'est en contradiction avec votre tableau... Que penser et que faire ?

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10