En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Parcelle de céréales avec jaunissement des feuilles à la base des plantes en sortie d'hiver 2019 en Aquitaine Messagerie Nord-Aquitaine

Céréales : un début de campagne encourageant

28 février 2019

Le point sur l’état des céréales en sortie d’hiver : stades, causes des jaunissements, maladies...

Les céréales sont plutôt prometteuses actuellement. Le niveau de tallage est correct à bon. Elles sont au stade « fin tallage », même si on observe quelques redressements avec des stades épi 1 cm atteints pour des variétés très précoces semées en octobre (Filon, Galibier, Tenor…).

Cependant, certaines parcelles peuvent présenter des jaunissements.

- Par manque d’azote : ces situations concernent notamment les sols superficiels qui ont aujourd’hui un reliquat d’azote faible (azote lixivié par les pluies notamment fin janvier).

- Par hydromorphie : les pluviométries importantes des dernières semaines ont saturé la plupart des sols et des phénomènes d’hydromorphie ont été observés. Ces zones jaunissent par asphyxie racinaire et manque induit d’azote ; il faut attendre une période de forte croissance pour voir ces symptômes s’estomper. Il est nécessaire d’attendre le ressuyage complet des parcelles et la reprise de végétation pour savoir si ces zones sont réellement concernées par un manque d’azote

Très peu de maladies aujourd’hui

Les maladies sont très peu développées aujourd’hui. L’oïdium et la rouille jaune sont absents, la rouille brune est peu présente. La septoriose est présente sur les feuilles basses des variétés sensibles mais est peu inquiétante pour le moment.

Les conditions du printemps seront à surveiller car elles pourront faire monter plus ou moins rapidement la septoriose sur les feuilles supérieures à l’aide de pluies successives et/ou permettre l’expression plus ou moins forte de la rouille brune. Aujourd’hui, l’inoculum est présent en faible quantité mais n’est pas limitant, le climat fera le reste !

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10