Limace près de jeunes céréales levées en octobre 2021 en Lorraine Messagerie Lorraine

Céréales : surveiller l’activité des limaces jusqu’au stade 3 feuilles

28 octobre 2021

Le retour des pluies a pu favoriser celui des limaces, avec pour conséquence l’apparition de morsures sur les jeunes céréales levées. L’observation minutieuse des feuilles et d’éventuels dégâts est une première étape avant de décider d’intervenir.

Des règles de décision de la protection des céréales à paille contre les limaces ont été décrites dans le cadre du projet CASDAR RESOLIM (figure 1).

Figure 1 : Grille de décision pour déclencher les traitements sur limaces
Grille de décision pour déclencher les traitements sur limaces

De la levée jusqu’au stade 3 feuilles, il faut retenir que les dégâts ne doivent pas dépasser 30 % de pieds avec morsures.

Selon la grille, un traitement ne doit être déclenché que si aucune application n'a déjà été réalisée (ou si les granulés de l’application précédente ne sont plus visibles) et si l'activité des limaces est prouvée par la présence de morsures ou l'observation directe d'individus.

Sur le terrain, il est recommandé d’observer cinq plantes consécutives sur cinq lignes de semis, les zones à peuplement plus clairsemé dans les parcelles devant particulièrement attirer l’attention.

Pieds mordus
Pieds mordus, limaces visibles en surface, présence de bave (ARVALIS - Saint-Hilaire-en-Woëvre (55)).

Avec l’apparition du tallage, la surveillance n’est plus nécessaire : à ce stade, les céréales sont capables de compenser les dégâts occasionnés.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10