Engrais d’azote au sol dans une parcelle de blé en mars 2022 en Poitou-Charentes Messagerie Poitou-Charentes

Azote sur céréales : bonne valorisation des premiers apports

17 mars 2022

Alors que les céréales abordent leur montaison, la majorité des apports d'azote, réalisés au tallage et/ou au stade épi 1 cm, ont été assez bien valorisés.

Pour être valorisés, les apports d’engrais azotés nécessitent des quantités de pluies minimales de l’ordre de 15 à 20 mm dans les jours qui suivent leur réalisation (tableau 1).

• Les apports azotés à tallage réalisés autour de mi-février ont été bien valorisés pour tous les secteurs.

• Ceux positionnés fin février ou début mars autour ou en anticipant légèrement le stade épi 1 cm ont été, dans la majorité des situations, valorisés grâce aux pluies de la semaine dernière (prise en compte des pluies jusqu’au 13 mars 2022).

• Pour quelques secteurs (Thouars, Loudun, Poitiers), les conditions plus sèches n’ont, pour l’instant, permis qu’une valorisation partielle des apports azotés récents à la date du 13 mars.

Tableau 1 : Cumul de pluie depuis la date d’apport et valorisation de l’azote (au 15 mars 2022)
Cumul de pluie depuis la date d’apport et valorisation de l’azote

Carte 1 : Cumul de pluie depuis le 1er mars 2022 permettant d’illustrer la valorisation des apports azotés réalisés ces dix derniers jours autour du stade épi 1 cm (mise à jour météo au 13 mars 2022) : le dernier épisode pluvieux a permis une bonne valorisation des apports d’azote, à l’exception du nord Vienne et de la plaine de Thouars où la valorisation est plus partielle
Cumul de pluie depuis le 1er mars 2022

Carte 2 : Cumul de pluie depuis le 1er février 2022 (mise à jour météo au 13 mars 2022) illustrant des conditions globalement peu pluvieuses : la façade maritime et la Vienne ont été peu arrosées sur cette période
Cumul de pluie depuis le 1er février 2022

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

1 commentaires 18 mars 2022 par AYMON

Je n'ai pas pu acheter l'azote trop cher n'ai aucun blé ni aucun colza en place pour la cuve de 20 M3 il me fallait 15.000€ au lieu de 4.000€ habituellement.

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10