En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Canon d’irrigation sur blé au stade épiaison en juin 2021, dans le Gers en Occitanie Messagerie Ouest Occitanie

Céréales : la sécheresse persiste

10 juin 2021

Le déficit hydrique reste présent. Au vu des stades, plus besoin d’irriguer les céréales dans la majorité des cas.

Malgré la pluviométrie de mai, les réserves des sols ne sont pas totalement reconstituées. Cela signifie qu’il pourrait y avoir une reprise très rapide du stress hydrique en céréales s’il y a absence de pluies significatives en ce début juin.

Les céréales ont été soulagées par le mois de mai humide : leur état de remplissage est plutôt bon, sauf en situations très superficielles.

Carte 1 : Déficit hydrique à floraison (sol médian) dans le Sud-Ouest en mm

Doit-on irriguer dans les prochains jours ?

Les irrigations sont possibles de 15 à 25 jours après épiaison (respectivement en sols profonds puis superficiels). Ces derniers tours d’eau permettent un bon remplissage (composante du poids de mille grains). Dans une grande majorité des situations, ce n’est plus nécessaire car les stades sont dépassés.

Figure 1 : Bilan hydrique pour des semis du 30 octobre 2020 avec des sols de réserve utile de 120 mm à Auch (32) - outil Irré-LIS®

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10