En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Désherber dès que possible Messagerie Ouest Occitanie

Céréales : désherbez tant qu’il en est encore temps

18 avril 2019

Passé le stade 2 nœuds, la liste des herbicides utilisables sur céréales à paille se restreint et la gestion des adventices se complique dans les parcelles qui n’ont pas encore fait l’objet d'interventions.

Dans ces situations, les désherbages sont à réaliser au plus tôt, à condition toutefois que les amplitudes thermiques soient inférieures à 15°C, pour limiter les risques de phytotoxicité. Les ray-grass très développés seront très compliqués voire impossibles à détruire. Il convient d’utiliser des doses pleines contre ces derniers.

Si la fertilisation azotée est réalisée avant le désherbage, elle bénéficie non seulement au développement de la culture en place mais aussi aux adventices présentes. Les espèces comme les ray-grass, bromes et vulpins réagissent positivement à l’azote apporté et sont capables d’absorber 20 à 40 kg N/ha en sortie d’hiver.

Téléchargez la liste des herbicides utilisables après le stade 2 nœuds des céréales (pdf).

Les problèmes de résistance aux herbicides des groupes A (inhibiteurs de l’ACCase) ou B (inhibiteurs de l’ALS) qui affectaient jusqu’à présent uniquement les graminées (ray-grass, vulpin…), ont été également identifiés sur dicotylédones depuis 2 ou 3 ans, avec en particuliers des cas de coquelicots résistants aux sulfonylurées.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10