En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Infestation de vulpins parmi des jeunes plantes d'orge d’hiver avant désherbage en décembre 2019, en Occitanie Messagerie Sud-Ouest

Céréales : désherber avant tallage si possible

12 décembre 2019

Si les conditions le permettent, un désherbage d’automne est à privilégier dans les parcelles de céréales pour otpimiser la lutte contre les adventices.

Dans les parcelles semées en octobre

Les parcelles déjà semées sont souvent infestées de graminées automnales : ray-grass et vulpin en particulier.

Les conditions climatiques fin octobre ont permis quelques réalisation de désherbage d’automne en prélevée. Les fortes pluies de novembre ont pu impacter la sélectivité des interventions notamment sur les semences mal enterrées. Même si ces phytotoxicités peuvent être visuelles, elles sont rarement dommageables pour le rendement, les céréales ayant de bonnes capacités de compensation à ce stade.

Le tableau 1 synthétise les conditions climatiques favorables à une bonne efficacité et une bonne sélectivité des herbicides en fonction de leur mode de pénétration.

Tableau 1 : Conditions d'application optimales des herbicides

Dans les situations de gestion difficile des graminées (résistance ou forte pression), il est indispensable d’intervenir à l’automne, en prélevée ou postlevée précoce (2 feuilles à 1 talle), voire les deux en cas de résistance et/ou de forte infestation.

Dans les parcelles semées fin novembre ou début décembre

Il est indispensable de semer dans une parcelle propre. Les graminées sont parfois très présentes sur les parcelles allant être semées. Un passage de glyphosate ou des passages mécaniques sont à privilégier afin de diminuer fortement la présence d’adventices sur les parcelles.

Les herbicides de prélevée ou de postlevée précoces sont à privilégier afin de limiter les risques d’échec liées aux résistances aux herbicides de type printemps.

Dans les parcelles déjà désherbées et devant être ressemées

Certaines parcelles ennoyées devront être semées en partie. Ces parcelles ont parfois été désherbées en octobre. Il est possible de ressemer sur les parcelles ayant reçues des herbicides type diflufénicanil, chlortoluron ou encore prosulfocarbe sans avoir à retravailler le sol.

Retrouvez toutes nos préconisations dans les guides Choisir & décider – interventions d’automne :

- Blé dur
- Blé tendre
- Orge
- Triticale

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10