En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Marquage d’une parcelle de céréales, avec jaunissement du haut de la plante accentué par le vent et application de régulateur en période d’amplitude thermique , en avril 2020, en Poitou-Charentes Messagerie Poitou-Charentes

Céréales : des réactions climatiques sans gravité

09 avril 2020

Suite au récent épisode de froid, les feuilles de céréales présentent de nombreux marquages, notamment des jaunissements. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Ces dernières semaines, les céréales ont été exposées à des amplitudes thermiques et de petites gelées, le tout accentué par beaucoup de vent dans une période sèche : les parcelles accusent le coup et comme souvent au mois d’avril, des tâches physiologiques/climatiques apparaissent sans origine pathogène.

Certaines variétés sont plus marquées que d’autres. Dans ce cas, toute la parcelle est concernée et peut présenter une coloration jaune, présentant des ponctuations.

Figure 1 : Météo sur Niort (79) sur le mois de mars et début avril 2020 (T sous abris) : des amplitudes thermiques marquées fin mars et début avril avec un refroidissement notable entre ces 2 périodes => les parcelles accusent cette météo et de nombreux marquages apparaissent dans les parcelles

Ces réactions climatiques sont aussi plus marquées à la suite d’applications de fongicides. Les feuilles touchées correspondent aux étages foliaires présents au moment de la variation climatique. A l’heure actuelle, c’est donc surtout sur les étages supérieurs que l’on observe ces taches (contrairement aux maladies des feuilles, qui sont plus présentes sur les étages inférieurs et ont tendance à monter). Elles peuvent parfois évoluer en petites taches ovales brunes nécrosées, cerclées ou non de jaune ou en brûlure de l’extrémité des feuilles supérieures (non pathogène). Les symptômes présentent une certaine variabilité selon les espèces et les variétés. Le blé dur est souvent très marqué. Hormis ces dessèchements, les tissus foliaires sont toujours vivants et actifs. Ces ponctuations ou symptômes sont sans gravité.

Le vent très présent toute la semaine passée a contribué également à des dégâts mécaniques sur feuilles. En effet, on peut observer des dessèchements des extrémités des limbes des dernières feuilles, suite au frottement des feuilles les unes sur les autres. Aucune nuisibilité de ces symptômes n’a été mis en évidence.

L’application de régulateurs dans une période de forte amplitude thermique et de températures négatives a contribué également à des symptômes de jaunissement des bouts de feuilles. Dans certaines conditions plus extrêmes, ces applications peuvent conduire à des réelles phytotoxicités (possibles pertes de rendements).

Des phytotoxicités peuvent aussi apparaître dans un contexte de désherbage tardif.


Photo 1 : ponctuations suite à l'application herbicide avant une période d’amplitude thermique et des températures minimales faibles (6/04/2020, ARVALIS, Benjamin Baron)


Photo 2 : jaunissement du haut de la plante accentué par le vent et l'application de régulateur en période d’amplitude thermique (6/04/2020, ARVALIS, Benjamin Baron)


Photos 3 et 4 : jaunissement du haut de la plante accentué par le vent en période d’amplitude thermique (6/04/20, ARVALIS, Benjamin Baron)

Covid-19 : les équipes d’ARVALIS restent mobilisées et connectées
L’épidémie ne nous fait pas oublier que la campagne agricole se poursuit avec ses aléas, en particulier cette année où les conditions de cultures sont très compliquées. En ces temps de confinement et de difficultés d’accéder facilement aux parcelles, lors de vos tours de plaine et observations, n’hésitez pas à nous faire remonter tous les problèmes observés en culture et/ou questions de conjoncture via nos mails. Nous prendrons le temps d’y répondre et/ou en mutualisant les retours avec un message dédié toujours dans le souci d’accompagner au mieux les producteurs.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10