Blé tendre : dernière feuille étalée Messagerie Poitou-Charentes

Céréales : déclencher les irrigations en l'absence de pluies significatives

28 avril 2022

Les blés sont entrés dans une phase de forte sensibilité au déficit hydrique. Les récents épisodes pluvieux ont été très hétérogènes et militent pour adapter le déclenchement des irrigations au cas par cas.

Les derniers épisodes pluvieux ont été extrêmement hétérogènes à l’échelle de la région : de moins de 10 mm à 35-40 mm selon les secteurs. Aucune pluie significative n’est prévue dans les 6-8 prochains jours.

Les températures restent relativement modérées mais les demandes climatiques sont importantes à ce stade : avec des ETP se situant à environ de 3 à 3.5 mm par jour, les blés consomment plus de 4 mm par jour et les pluies seront vite consommées.

Les irrigations doivent donc être adaptées au cas par cas.

Quand déclencher le premier tour d’eau ?

En absence de pluies significatives (moins de 10 mm) les irrigations doivent être déclenchées si ce n’est pas encore le cas dès que possible en sol superficiel à moyen (réserve utile de 80 à 100 mm). En sols plus profonds (RU 120-150 mm), elles devront démarrer dans les 4-5 jours prochains.

Là où les pluies ont atteint 35-40 mm, les déclenchements en sols superficiels peuvent encore attendre jusqu’au 2-3 mai et jusqu’au 6-8 mai en sols plus profonds.

Bien évidemment, ces recommandations sont à adapter à l’état de la ressource et aux éventuels arrêtés préfectoraux restrictifs.

Figure 1 : Evolution de la réserve en eau en groie moyenne, pour un blé dur (variété Anvergur) semé le 5 novembre - Station météo ARVALIS du Magneraud (17)
Evolution de la réserve en eau en groie moyenne, pour un blé dur (variété Anvergur) semé le 5 novembre - Station météo ARVALIS du Magneraud (17)

Source IrréLis®

Figure 2 : Evolution de la réserve en eau en groie moyenne, pour un blé dur (variété Anvergur) semé le 5 novembre - Station météo ARVALIS de la Couronne (16) 
Evolution de la réserve en eau en groie moyenne, pour un blé dur (variété Anvergur) semé le 5 novembre - Station météo ARVALIS de la Couronne

Source IrréLis®

Un déficit hydrique comblé momentanément par les pluies récentes mais qui redevient critique en absence de nouvelle pluie.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10