En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Blé tendre à montaison avec des feuilles saines, en avril 2020, en Poitou-Charentes Messagerie Poitou-Charentes

Céréales : comment bien repérer les étages foliaires pendant la montaison ?

09 avril 2020

Pendant la montaison, l’identification des différentes feuilles sert à surveiller l’évolution des maladies et positionner un traitement si besoin.

Lorsque toutes les feuilles de la plante sont émises, on parle de F1, F2, F3… définitives. La numérotation des feuilles correspond ainsi aux feuilles finales… mais en cours de campagne, on observe les feuilles déployées du moment. Pas toujours facile de s’y retrouver et de savoir de quoi on parle…

Au stade 2 nœuds, la feuille f1 déployée du moment correspond en fait à la future F3 finale (mentionnée sur la photo).


Photo 1 : observation le 1er avril 2020 d’une tige de blé tendre semé le 29/10/2019 au Magneraud (17) (Photo P. Perroy – ARVALIS)

Les observations de feuilles ont été réalisées sur les tiges principales (= maître-brin).

Légende :
Nous sommes au stade 2N+ : (50
 % des plantes de la parcelle ont atteint ce stade) :
• F1 définitive indiquée sur la photo = cette feuille est non visible, est enroulée autour de l’épi.
• F2 définitive indiquée sur la photo = cette feuille est pointante +, on ne la compte pas car elle n’est pas complètement déployée/déroulée.
• F3 définitive indiquée sur la photo = f1 déployée du moment (en partant du haut de la plante, cette feuille est complètement sortie).
• F4 définitive indiquée sur la photo = f2 déployée du moment (en partant du haut de la plante, c’est la 2e feuille complètement sortie). C’est sur cet étage foliaire que à 2 nœuds, l’observation de la septoriose est un bon indicateur sur la prise de décision en fonction de la sensibilité variétale.

Pourquoi repérer les feuilles ?

La mise au point de modèles biologiques, permettant d’anticiper l’évolution des maladies sur des bases climatiques, complète la démarche de seuils d’intervention établis sur la base de séries d’essais. Actuellement, une prise de décision d’intervention pour lutter contre la septoriose du blé peut être faite sur la valeur simulée en s’appuyant sur des modèles (comme Septo-LIS® par exemple mais il en existe d’autres) et/ou également sur l’observation au champ, en se référant à certains étages foliaires selon le stade de la culture.

Seuils d’intervention sur septoriose du blé (qui sont par ailleurs régulièrement diffusés dans le BSV) :
• A partir du stade 2 nœuds, observer la f2 déployée du moment (soit F4 définitive) sur une vingtaine de plantes.
• A partir du stade dernière feuille pointante, observez la f3 déployée du moment (F4 définitive) sur une vingtaine de plantes.

On retiendra qu’on parle toujours du même étage foliaire (soit la F4 définitive, ce qui permet d’avoir les trois dernières feuilles indemnes de maladie).
► Pour les variétés sensibles (notes 4 à 6) : si plus de 20 % des F4 définitives observées présentent des taches de septoriose, réaliser un traitement avant les prochaines pluies.
► Pour les variétés peu sensibles (notes >= 6,5), le seuil est de 50 %.

Covid-19 : les équipes d’ARVALIS restent mobilisées et connectées
L’épidémie ne nous fait pas oublier que la campagne agricole se poursuit avec ses aléas, en particulier cette année où les conditions de cultures sont très compliquées. En ces temps de confinement et de difficultés d’accéder facilement aux parcelles, lors de vos tours de plaine et observations, n’hésitez pas à nous faire remonter tous les problèmes observés en culture et/ou questions de conjoncture via nos mails. Nous prendrons le temps d’y répondre et/ou en mutualisant les retours avec un message dédié toujours dans le souci d’accompagner au mieux les producteurs.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10