En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Réglage de la densité de semis de céréales sur un semoir en 2019 en Occitanie Messagerie Ouest Occitanie

Céréales : calculer la densité de semis selon le PMG

24 octobre 2019

Une densité de semis inadéquate peut entraver la bonne conduite des céréales. Voici quelques règles pour un juste calcul de ce paramètre, en tenant compte des hauts niveaux de poids de mille grains (PMG).

Il convient d’ajuster la quantité de semence par hectare en fonction du PMG afin de garder un objectif grains/m² cohérent. Une densité de semis trop élevée peut favoriser la verse et certaines maladies mais une densité de semis trop faible notamment en semis tardif et sols légers peut pénaliser également le rendement (situations plus rares grâce à l’excellente compensation des céréales).

Adapter la densité de semis selon le type de sol et la date de semis

La densité de semis est indépendante de la variété. Elle dépend principalement du type de sol et de la date de semis.

Rappel : l’objectif est de se fixer un nombre de grains/m² et non un poids/ha à semer.

Tableau 1 : Recommandations sur blé tendre lignée pour une faculté germinative de 95 %

Estimez la densité adaptée grâce à l’outil Calcul de la densité de semis optimale.

Tableau 2 : Recommandations sur orges d’hiver pour une faculté germinative de 95 %

Tableau 3 : Recommandations sur blé dur pour une faculté germinative de 95 %

En cas de faculté germinative inférieure à 95 % : adapter la densité

Les préconisations des tableaux 1 à 3 seront à adapter à la faculté germinative du lot de semence. Si celle-ci est inférieure à 95 %, alors il est préconisé d’utiliser la formule ci-après pour tenir compte des pertes :


Par exemple, pour une préconisation de densité de semis de 300 grains/m² et une faculté germinative à 80 % :


La quantité à semer est ensuite déterminée grâce au tableau 4.

Dans notre exemple :
• pour une densité objectif de 350 grains/m² et un PMG de 50 g, il faudra semer à 175 kg/ha
• pour une densité objectif de 350 grains/m² et un PMG de 42 g, il faudra semer à 147 kg/ha

Tableau 4 : Quantité à semer en kg/ha en fonction de la densité recherchée et du PMG

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10