En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Video capteur autonome Agriculture de précision

Capteurs autonomes : acquérir en temps réel des informations sur l'état de la culture

29 janvier 2015

Les capteurs autonomes permettent d’avoir des informations sur l’état de la culture et son développement en temps réel. Ces données permettent notamment de mettre au point des modèles prédictifs de développement de maladies et de suivre la croissance de la culture tout au long de son cycle.



Un capteur autonome sur une parcelle permet d’acquérir automatiquement et de manière continu des données et de les transmettre à l’agriculteur via un abonnement GPRS. L’INRA d’Avignon a travaillé sur leur évolution technologique en commençant par les rendre plus petits pour qu’ils puissent rentrer à l’intérieur des cultures et des sols.

Ces capteurs sont souvent utilisés pour récupérer des données météorologiques dans le but notamment de modéliser et prévoir le développement de maladies. Mais ils peuvent aussi servir à apprécier l’état réel de la culture, son état de croissance. A titre d’exemple, il est possible de mesurer la quantité de végétation produite à un instant donné grâce à des capteurs capables d’estimer la quantité de lumière interceptée par le végétal.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10