En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Blé tendre au stade floraison en mai 2020 en Occitanie Messagerie Ouest Occitanie

Les blés s’échelonnent de dernière feuille étalée à floraison

14 mai 2020

Contrairement au blé dur, les stades du blé tendre sont toujours en avance, avec des récoltes qui pourraient débuter dès fin juin selon les prévisions.

En raison des périodes de semis très étalées, des ennoiements successifs parfois, de la douceur hivernale et du climat sec de mars, les stades des blés vont de dernière feuille étalée à floraison. Les orges sont plus avancées et les semis d’octobre ont commencé le remplissage.

Les blés tendres ont entre 5 et 15 jours d’avance sur les dates normales. Les premières moissons sont prévues fin juin.

Les blés durs sont plus en retard à cause de la mise en place d’une feuille supplémentaire dans les semis d’octobre et novembre.

Tableau 1 : Prévisions de stade pour les blés tendres – Poste météo d’Auch (32)

Tableau 2 : Prévisions de stade pour les blés durs – Poste météo d’En Crambade (31)

Pucerons sur feuille : y a-t-il un risque ?

Les pucerons sont très présents sur les feuilles des blés. Ils ne font de dégâts sur les épis qu’en nombre important (1 épi sur 2 colonisés). Les auxiliaires (syrphes, coccinelles et leurs larves respectives) participent à la régulation des pucerons. Si un traitement insecticide est réalisé, les pucerons et les auxiliaires sont détruits. Les premiers, ravageurs, reviennent au bout d’une semaine, les seconds, endémiques, ne reviennent souvent pas.


Photos 1 et 2 : Colonies de pucerons et larve de coccinelle - B. Eydoux (ARVALIS)

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10