En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Sol nu et sec  en Lorraine en 2018 Messagerie Lorraine

Blé : ne pas se précipiter pour désherber en cas de sol sec

20 septembre 2018

Cette année, les faux-semis n’ont pu être bien menés, ce qui peut inciter à prévoir des applications de prélevée rapidement après les semis de blé. Mieux vaut toutefois attendre le retour des pluies, qui influencent leur efficacité.

La base du désherbage d’automne repose sur des produits à action racinaire (tableau 1). Pour cela, le sol doit être humide, frais et non détrempé. Sur sol sec, l’efficacité des produits est diminuée de moitié. Un cumul de 10 mm de pluie dans les 10 jours qui suivent l’application est nécessaire pour garantir une efficacité optimale.

En prélevée, il faut absolument éviter des applications sur des semis avec des grains en surface, ainsi que les applications avec un risque annoncé de fortes pluies, les deux sources de phytotoxicités marquées.

Tableau 1 : Programme de lutte contre le vulpin – Extrait du Choisir & Décider Blé tendre d’hiver intervention d’automne Lorraine 2018/2019

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Actuellement, les conditions optimales de traitement ne sont pas réunies. Le manque de pluviométrie va fortement limiter l’efficacité des produits racinaires.

Le décalage de la date de semis, en attendant le retour des pluies, permettra de faire de la prélevée dans de meilleures conditions. Sinon, un report des applications en postlevée précoce à base de Fosburi (tableau 1) est à envisager.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10