En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Un homme observe la parcelle de blé dur avec des symptômes de maladies dans le sud est en mai 2019 (bulletin ABDD) Messagerie Méditerranée

Blé dur : traiter en urgence avant les pluies

16 mai 2019

Selon les prévisions, les pluies sont de retour, dès ce vendredi 17 mai et jusqu’à jeudi prochain. Si aucun traitement fongicide n’a encore été réalisé, il faut intervenir dès que possible.

Depuis mi‐avril, le cumul moyen de pluies sur la région atteindra alors 60 mm, ce qui reste proche de la médiane.

Ces pluies améliorent le remplissage des grains, notamment pour les semis tardifs, à condition de protéger les feuilles des maladies !

La nuisibilité de la septoriose et des fusarioses est proportionnelle à la pluie reçue de mi‐avril à la fin mai :
‐ pour 60 mm de pluie en moyenne cette année, la nuisibilité attendue est de 5 à 30 % ;
‐ pour 90 à 130 mm dans les secteurs les plus arrosés (Pic St Loup, nord Gard, secteur Apt), la nuisibilité attendue est de 25 à 45 %.

La protection fongicide est à prévoir avant les pluies.

pour en savoir plus, consultez le bulletin ABDD N°11 du 15 mai 2019.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10