En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
parcelle blé fin montaison Messagerie Méditerranée

Gel sur blé dur : le diagnostic se précise

29 avril 2021

Depuis les gelées du 8 avril, quatre secteurs de la région étaient sous surveillance : le Nord Gard, la plaine de la Durance et le Lubéron, le sud des Alpes de Haute-Provence et la Camargue.

Des dégâts ont été observés pour l’instant :
- Dans le secteur du Thor/Monteux/L’Isle sur Sorgue : au Thor, il y aurait 35 % des épis des maîtres-brins gelés en moyenne.
- Dans les Alpes de Haute-Provence, des dégâts sont observés dans le sud du département/limite Nord Var : sur certaines parcelles, la moitié des épis sont gelés (principalement les maîtres-brins).

Ailleurs dans la Région, ce sont surtout des variétés précoces (RGT Aventadur, Santur, Claudio) qui ont été impactées, d’autant plus qu’elles semblaient être avancées en stade.

En Camargue, les dégâts, s’il y en a, ne sont pas encore visibles. Des épis ont commencé à blanchir ponctuellement.

Il faudra faire un état des lieux une fois le grain rempli.


Dégâts de gel sur épi : certaines parties de l’épi (voir l’épi en entier) blanchissent, les barbes sont frisées (Photo CAPL)


Dégâts de gel sur un épi à début montaison : à gauche épi vert non gelé, à droite épi nécrosé bruni et nain (Photo Arvalis)

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10