En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Midi-Pyrénées / Aude

Blé dur : comment diagnostiquer la mosaïque ?

21 février 2011

Le diagnostic des virus passe par l'analyse de plantes.

Les symptômes visuels ne permettent pas de distinguer les virus entre eux. En blé dur, la mortalité des plantes atteintes rend parfois difficile l’observation de symptômes typiques et d’autres virus transmis par les cicadelles ou les acariens peuvent provoquer des symptômes similaires.

Pour confirmer votre premier diagnostic, il est possible de réaliser des analyses de plantes au cours de la montaison (1-2 nœuds). En effet, il faut attente le début montaison et l’accroissement des virus dans la plante pour réaliser les analyses afin d’être sur du résultat.

Les analyses les plus fiables sont actuellement les analyses ELISA. En 2010, le seul laboratoire en France qui réalisait ce type d’analyses en routine était le laboratoire GALYS, 14 Rue André Boule, 41000 BLOIS.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10