En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Plantule de ray grass dans une parcelle de blé dur en 2020 en Méditerranée (bulletin ABDD) Messagerie Méditerranée

Blé dur : adapter le choix de l’herbicide à la parcelle

13 février 2020

La pression adventices s’intensifie dans certaines parcelles blé dur : il faut intervenir dès que possible avec des herbicides adaptés à la situation.

Actuellement, plusieurs situations se dessinent selon les dates de semis :

- Les semis précoces (autour du 13 octobre), stade épi 1 cm passé et les semis « dates classiques » (20 octobre-fin novembre) au stade épi 1 cm. Ces parcelles ont été le plus souvent désherbées une première fois en prélevée, puis une seconde fois en décembre ou janvier. Elles sont globalement propres derrière melons, mais présentent, derrière précédents blés et pois chiche, des repousses de ray-grass qui profitent des températures anormalement douces de ce mois de janvier. Des dicotylédones commencent à se développer également (majoritairement des véroniques, des coquelicots et quelques chardons).

- Les semis tardifs (début à mi-décembre) au stade début-mi tallage. La tardivité de ces semis a souvent permis de faire un faux-semis et/ou d’appliquer un glyphosate, ce qui les rend propres, mais des dicotylédones commencent à se développer.

- Les semis très tardifs (début à fin janvier), pas levés ou au stade une feuille. Ils sont généralement non désherbés et des andains de dicotylédones sont observables sur certaines de ces parcelles.

La disparité des dates de semis et des stades, ainsi que le climat particulièrement chaud pour cette période de l’année posent la question des produits encore utilisables.

Blé dur d’hiver et de printemps… Que peut-on utiliser ?

Le tableau 1 récapitule pour plusieurs herbicides sur blé dur (liste non exhaustive), le stade optimal à partir duquel utiliser la spécialité et les températures qui permettent le traitement. Pour rappel, un blé semé à partir du 1er janvier est considéré comme une culture de printemps. De ce fait, réglementairement, certaines spécialités ne sont plus autorisées (en rouge dans le tableau), ou la dose est du moins réduite.

Il est recommandé de vous rapprocher de votre conseiller avant l’utilisation d’un herbicide sur blé dur de printemps en cas de doute sur son utilisation.

Listes des spécialités interdites sur blé dur de printemps (liste non exhaustive) : BROCAR 240, PENDITEC, PENTIUM FLO, PROWL 400, TROOPER, ATHLET, CODIX, DEFI, TRINITY, COMPIL, ALLIE EXPRESS…

Tableau 1 : Conditions d’utilisation des herbicides

Herbicides et stades

Pour les semis allant du stade début tallage à épi 1 cm (semis d’octobre à mi-décembre) avec une pression double en dicotylédones et graminées, une spécialité à base de mésosulfuron-méthyl (Archipel Duo/Auzon Duo ; Atlantis Pro ou Star…) peut être utilisée.

Les spécialités à base de chlortoluron peuvent être utilisées jusqu’à début mars sur les blés du stade 1 feuille à fin tallage sur des adventices peu développées. Sur des adventices plus développées, privilégiez l’utilisation de foliaires.

En l’absence de ray-grass, des spécialités à base de metsulfuron pourront être appliquées (Alliance WG, Allié Duo SX, Allié Max, Allié Star, Boudha) ou à base de Thifensulfuron-méthyl (Harmony Extra SX, Omnera LQM, Picaro SX).

Pour les semis tardifs de janvier, peu de spécialités peuvent être utilisées au stade actuel des blés. Pour la plupart, il faudra attendre que le blé atteigne le stade 2-3 feuilles. Allié Duo est possible à partir de 2 feuilles et du chlortoluron, à partir de 1 feuille.

Sur blé dur de printemps

Antidicotylédones et antigraminées : Archipel Duo, Atlantis Pro, Levto WG, Axial one, Joystick, Hussar Pro, Traxos Pratic et des spécialités à base de chlortoluron.

Antidicotylédones : Allié Duo, Allié Max, Allié Star, Bastion, Canopia,

Pour en savoir plus, consultez le bulletin ABDD N°8 du 7 février 2019.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10