En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Chantier de semis de blé tendre en décembre 2019 en Occitanie Messagerie Ouest Occitanie

Semis tardifs de blé : faut-il changer de variétés ?

19 décembre 2019

Les chantiers de semis de blé ne sont près d’être terminés ces prochains jours, au vu des conditions météo. Voici les clés de raisonnement en fonction de la date de semis potentielle.

En blé dur

JUSQUE FIN décembre

Les semis sont possibles sans pertes de rendement potentiel jusqu’à fin décembre (selon les conditions de l’année). La qualité de l’implantation jouera très fort sur le potentiel atteignable.

SEMIS EN JANVIER

Les semis restent faisables en janvier mais des pertes de rendement potentiel sont possibles notamment pour des variétés tardives (type Miradoux, Relief).

Nous ne préconisons pas de changer de variétés pour ces semis de janvier.

Sur 8 années (entre 1989 et 2002) de comparaison de dates de semis, nous observons des pertes de rendements seulement dans la moitié des situations. Ceci confirme que les conditions climatiques au cours du cycle sont très importantes. Dans les situations où il y a perte de rendement, ces pertes peuvent atteindre 10 à 15 %.

Semis en février

Si les conditions climatiques difficiles ne permettent pas de semer avant fin janvier, il pourra alors être nécessaire de choisir des variétés plus précoces pour des semis en février (variété type Sculptur ou Claudio). Les autres variétés sont possibles mais avec un risque sur le rendement plus fort.

Attention cependant, les variétés précoces peuvent également être plus sensibles au gel à la levée.

Augmenter la densité de semis : 350 gr/m² pour des semis de décembre, 390 gr/m² pour des semis de janvier.
Semer peu profond : 2 cm maximum.

En blé tendre

AVANT LE 15 JANVIER

Les semis restent possibles jusqu’au 15 janvier sans problème de vernalisation pour les variétés cultivées dans la région.

APRES LE 15 JANVIER

Pour des semis après le 15 janvier, préférez des variétés avec une note d’alternativité GEVES supérieure ou égale à 4.

Tableau 1 : Alternativité et précocité à épiaison des variétés de blé tendre

Augmenter la densité : 350 gr/m² pour des semis en décembre, 400 gr/m² pour des semis en janvier.
Semer peu profond : 2 cm maximum.

Le potentiel de rendement commence à être pénalisé de façon conséquente à partir de début janvier. On peut estimer la baisse de potentiel pour un semis de mi-janvier d’environ 15 à 20 q/ha en sol profond, jusqu’à 30 q/ha en sol superficiel (si la fin de cycle est sèche).

Sur le plan réglementaire, les semis réalisés à partir du 1er janvier sont classés en culture de printemps, ce qui entraîne une réduction des herbicides autorisés.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

1 commentaires 26 décembre 2019 par CALBO

seme en janvier dans de bonne condition ok sinon stop attention a certaines varietes

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10