En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Céréales

Apports PK : encore possibles en sortie d’hiver

20 février 2011

Les apports de phosphore et de potassium peuvent être réalisés en sortie d’hiver principalement lorsqu’ils ont pour objectif le maintien de la fertilité du sol.

Des apports à moduler selon le potentiel de fourniture du sol

Dans le cas de sols correctement pourvus en P et K, les apports ont pour but de maintenir un niveau de disponibilité de P et K dans le sol permettant de faire des impasses par la suite sur d’autres espèces de la rotation ou/et lorsque les conditions économiques s’avèrent difficiles. Ces apports peuvent être réalisés à tout moment de l’année, notamment en sortie d’hiver au même moment que les apports d’azote.

Par contre, lorsque les sols sont faiblement pourvus, l’efficacité des engrais P et K pour éviter les carences sur céréales est maximale pour les apports réalisés peu avant le semis et jusqu’au stade 3 feuilles. Après ce stade, ils contribuent certes à corriger les effets des carences sur la production, mais d’autant moins que leur apport est retardé. Il faut signaler toutefois que, dans les parcelles « hydromorphes », les apports de phosphore pendant le tallage atténuent quelque peu les effets préjudiciables des excès d’eau.

Des formes d’engrais à privilégier

Dans le cas du phosphore, les formes solubles dans l’eau (phosphate d’ammonium, superphosphate) sont les plus efficaces. Pour le potassium, son efficacité est la même quel que soit l’engrais choisi.
 

Raisonner des apports de P et K selon 4 critères

Rappelons que le calcul des doses de phosphore et de potassium se base sur 4 critères : les exigences des espèces cultivées, l’analyse de terre, le passé récent de fertilisation et la restitution des résidus de culture. Ces 4 critères permettent de moduler la dose entre l’impasse, l’entretien de la fertilité acquise, ou une dose renforcée dans le cas des sols faiblement pourvus.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10