En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Gestion des résistances et évolution de la flore

Alterner les matières actives

22 décembre 2010

Dans un contexte d’accroissement de la problématique graminées sur céréales et avec l’apparition des premières résistances aux sulfonylurées, la présence de colza dans la rotation a plusieurs avantages, notamment de maintenir durablement l’efficacité des antigraminées foliaires sur céréales de type “ sulfonylurées “ et “ fop “ (si ces derniers sont encore efficaces) par l’alternance des modes et sites d’action des matières actives.

Les programmes doivent alors se réfléchir de façon globale et continue tout au long de la rotation. L’objectif est de bâtir, pour la rotation, un programme global combinant diverses possibilités (Tableau 1 : Exemple de stratégie de désherbage dans la rotation).

En renforçant la lutte contre les graminées et en privilégiant les modes d’action racinaires, le coût du désherbage peut s’en trouver accru. Cependant, il ne doit pas être raisonné à la culture, mais sur l’ensemble de la rotation : le bénéfice d’une lutte efficace sur le colza se répercutera en effet sur les cultures suivantes. Ce surcoût doit être considéré non comme une charge annuelle, mais bien comme une charge patrimoniale : le capital propreté de la parcelle. Cette modification des pratiques de lutte chimique doit bien sûr s’accompagner, à l’échelle de la rotation et du système d’exploitation, de méthodes de luttes agronomiques, comme la diversification et l’allongement des rotations, le travail du sol, les faux semis, les semis tardifs (moins favorables aux adventices, à réserver aux parcelles fortement infestées), ou encore les techniques de lutte alternative comme le désherbage mécanique. L'ensemble de ces techniques, plus complexes à mettre en œuvre, pose des questions de faisabilité, de coût, d'efficacité à court et à long terme, d'organisation du travail... La maîtrise des adventices demain passera par la combinaison de plusieurs de ces techniques.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10