En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Désherbage des céréales

Alliance WG® : à positionner de préférence en automne

15 septembre 2011

Homologué début août, Alliance WG® est une spécialité anti-dicotylédones, qui peut être utilisée jusqu’en sortie d’hiver. Toutefois, il est conseillé de le positionner à l’automne afin d’optimiser l’effet du DFF®*.

Séneçon en fleur
©ARVALIS - Institut du végétal/NC

Composé de metsulfuron (6%) et de diflufécanil (60%), Alliance WG® est autorisé à la dose de 0,075 kg/ha pour le désherbage du blé tendre d’hiver, blé dur d’hiver, orge d’hiver, seigle et triticale. Le stade limite d’application a été fixé à 2 nœuds de la culture (BBCH 32), ce qui permet de l’utiliser à l’automne et/ou en sortir d’hiver.

Des essais ont permis de tester l’efficacité de l’herbicide à l’automne (stade 3 feuilles de la céréale) et en sortie d’hiver (stade fin tallage), à 0,05 kg/ha et 0,07 kg/ha.

A l’automne

Quelle que soit la dose, Alliance WG® présente de bons niveaux d’efficacité sur les crucifères (à l’exception des repousses de colza), alchémille, stellaire, séneçon, pensée, lamier, matricaire et céraiste aggloméré, grâce à une bonne complémentarité entre le metsulfuron et le DFF.
En présence de véroniques (en particulier la véronique de Perse), coquelicot, géranium, les résultats sont plus aléatoires, voire décevants à la dose de 0,05 kg/ha. Il faut donc conseiller la pleine dose (0,075 kg/ha) ou une légère modulation si les adventices sont au stade cotylédons.
En revanche, cette spécialité se montre inefficace sur fumeterre et gaillet.

En sortie d’hiver

Le spectre d’Alliance WG® en sortie d’hiver est globalement similaire à l’automne. La modulation de dose reste possible sur matricaires, lamier, géraniums, capselle, céraiste, et même sur coquelicot, s’ils n’ont pas dépassé le stade 4 feuilles.
Par contre, les pensées sont nettement moins bien contrôlées qu’à l’automne : la dose de DFF® apportée, ainsi que la formulation sont limitants sur des stades avancés.
Sur véroniques, les résultats sont variables et parfois insuffisants. La dose de 0,075 kg/ha est donc à préconiser sur ces adventices plus difficiles. En présence d’un partenaire ayant une efficacité anti-dicotylédones, cette dose pourra être légèrement modulée.

Conclusion

Alliance WG® est un anti-dicotylédones qui sera principalement positionné à l’automne, afin de bénéficier de l’intérêt du DFF associé. Il est également possible de l’utiliser en sortie d’hiver (associé à un anti-graminées de type DEN ou sulfo par ex .), en veillant à ne pas trop moduler la dose, sous risque de déception sur certaines adventices (coquelicot, pensée et véroniques notamment). Le contrôle des gaillets et fumeterre sera insuffisant et un complément sera obligatoire.


Informations techniques sur Alliance WG®


Formulation Firme Délai de rentrée dans la parcelle DAR ZNT Classe toxicologique
Granules dispersables (WG) Nufarm 24 h BBCH 32 5 m N, Xi
R36/38, R50/53
Y, SPe3

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10