En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Céréales

2 nouvelles spécialités pour le désherbage d’automne

01 septembre 2011

2 nouveaux herbicides font désormais partie de la gamme d’automne : Trooper®, récemment homologué et Lexus NRJ®, autorisé depuis fin 2010. Quels sont leurs niveaux d’efficacité ?

Ces deux solutions (tableau 1) permettent de lutter contre les adventices graminées et dicotylédones.

Trooper® peut être utilisé de la prélevée à mi-tallage (jusqu'à BBCH 25), mais sera de préférence appliqué de la prélevée à la post-levée très précoce (1 à 2 feuilles) pour optimiser son action racinaire.

Lexus NRJ® peut être positionné de 3 feuilles à fin tallage (stade BBCH 30), avec une application maximum par campagne, du fait de la présence de la sulfonylurée.

Trooper® : privilégier la pré-levée

En prélevée, Trooper® se montre plus efficace sur les graminées les plus fréquentes que la référence Quartz GT : sur vulpin, l’efficacité moyenne atteint 86 % (contre 76 %) ; sur ray grass, elle est près de 80 % (contre 76 %). La spécialité est également performante sur pâturin annuel (dès 2L/ha) et sur vulpie.

Pour optimiser l’efficacité, les applications auront lieu en conditions de sol humide. De plus, elles devront être complétées dans la majorité des cas par des interventions en sortie d’hiver – voire en automne.

En cas de positionnement en post-levée précoce sur graminées, Trooper® perd légèrement en efficacité.

Concernant les interventions sur dicotylédones, le spectre est assez large : arabette, géraniums, coquelicot…L’effet stade est parfois très marqué, avec de meilleurs résultats observés en pré-lévée. Notons que sur bleuet, gaillet, séneçon et ombellifères, un complément spécifique sera nécessaire.  (tableau 2 et 3)

Lexus NRJ® : pour les situations peu infestées

Concernant la lutte anti-graminées, Lexus NRJ® présente un intérêt sur vulpin, pâturin annuel et Agrostis j.d.v., comparable à celui d’herbicides racinaires associés (Fosburi / éventuellement Quartz GT / IPU + Carat…). Le niveau est insuffisant sur ray-grass, folle avoine, brome et vulpie. On constate un léger effet dose, amplifié par l’apport du DFF (en comparaison à du flupyrsulfuron seul) : entre 5 et 15 points en plus, sur vulpin. (graphiques 1 et 2).

Côté dicotylédones, le spectre d’efficacité est assez large, grâce à la présence de deux molécules complémentaires. L’effet de la dose est moins significatif que sur graminées.

Conclusion

Il est préférable de positionner Lexus NRJ® dans des parcelles peu infestées en graminées (vulpin…), étant donné ses résultats d’efficacité et le peu de possibilité de rattrapage en sortie d’hiver liée aux restrictions d’utilisation des sulfonylurées. En sortie d’hiver précoce, Lexus NRJ® pourra également être associé à Axial Pratic (ou Traxos Pratic) à base de pinoxaden, pour cibler également ray grass et folle avoine.


Télécharger en pièces jointes :

- Tableau 1 : Caractéristiques et usages de Trooper® et Lexus NRJ®
- Tableau 2 : spectre de Trooper® (2l à 2.5l) sur graminées et dicotylédones et Tableau 3 : spectre d’efficacité de Trooper® (2l à 2.5l) sur dicotylédones
- Graphique 1 : spectre de Lexus NRJ® à 180 g/ha, stade 3F de la culture et Graphique 2 : spectre de Lexus NRJ® à 135 g/ha, stade 3F de la culture

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10