14 juin 2012

Rendez-vous aux champs

Les Variétales 2012 : pour produire plus et mieux

En 2012, ARVALIS – Institut du Végétal organise 34 rendez-vous de plein champ pour aider les agriculteurs à raisonner leur choix de variétés. 23 plateformes concernant les céréales ou protéagineux seront ouvertes entre le 22 mai et le 21 juin. Elles seront suivies du 4 au 18 septembre de 11 plateformes consacrées au maïs, au sorgho, ou à la pomme de terre.



Les Variétales 2012 s’articuleront autour de 5 ateliers :

Atelier 1 : 50 ans de progrès génétique

 

ARVALIS – Institut du Végétal propose dans ce premier atelier de revenir sur les progrès réalisés au cours des 50 dernières années et de se projeter dans l’avenir. Aujourd’hui les attentes en matière de progrès génétiques sont très importantes car de nouveaux défis se dessinent en matière de production agricole. Outre le maintien de la satisfaction des débouchés de qualité et la poursuite des progrès en productivité, les objectifs de la sélection portent sur l’aptitude des variétés à élaborer leur rendement sous contraintes climatiques et parasitaires, et à mieux utiliser les ressources du milieu.

 

 

Atelier 2 : Variétés et itinéraires adaptés aux contraintes et changements climatiques

Les excès thermiques, le stress hydrique et les autres risques de facteurs abiotiques interviennent tout au long du cycle d’élaboration du rendement du blé. L’objet de cet atelier consistera à expliquer les phénomènes de stagnation du rendement, puis à présenter les stratégies pouvant être mis en œuvre pour adapter la conduite du blé aux contraintes et changement climatiques. Trois leviers d’optimisation de l’itinéraire technique seront développés en détail : le calage des cycles de la culture par l’effet de la précocité des variétés et les dates de semis, la densité de semis, la tolérance à la sécheresse et l’irrigation.

 

Atelier 3 : La tolérance des variétés vis-à-vis des maladies

L’impact des maladies sur la productivité des céréales est très variable en France. La résistance des variétés aux maladies est, après l’effet « lieu » et l’effet « année », le critère le plus important pour expliquer les variations de réponse à l’utilisation des fongicides. L’atelier 3 illustrera les résultats du travail d’amélioration engagé de longue date par les sélectionneurs de céréales à paille sur les principales maladies du blé tendre.

 

Atelier 4 : Qualité technologique et sanitaire

Les débouchés orientent les critères de qualité attendus de la production. Partant des cahiers des charges de la destination du blé tendre et blé dur, l’atelier 4 montrera le poids du choix des profils de variétés pour satisfaire, compte tenu des effets lieux, années et conduites de culture, les objectifs de PS, protéines, amidon, W de force boulangère, valeur de panification, Hagberg et teneurs en fusariotoxines (DON).

 

Atelier 5 : Bouquet variétal et mode d’emploi

L’atelier 5 vous proposera une démarche par étape en fixant des priorités parmi les atouts des différentes variétés. L’objectif consiste à s’approcher de l’idéotype qui répond au triptyque « pédo-climats, bio-agresseurs et débouchés » tenant compte des niveaux de risques des facteurs limitants et des différentes stratégies de conduites de culture. Partant des caractéristiques des variétés, des contextes de production de votre région et des résultats d’essais, les ingénieurs régionaux d’ARVALIS et vos interlocuteurs locaux vous présenteront la démarche et les nouveautés en cours d’expérimentation.

 

L'avis des lecteurs

Note globale :
  • (Aucun vote)
Commentaires

aucun commentaire pour l'instant

Merci de vous identifier pour commenter et noter cet article