12 mai 2015

Maladies du blé tendre

Un climat humide autour de la floraison favorise les fusarioses

Les fusarioses des épis provoquent une nécrose précoce d’un ou plusieurs épillets suivie le plus souvent d’un échaudage de l’épi. Certaines espèces sont capables de produire des mycotoxines comme le déoxynivalénol (DON) dont la...

07 mai 2015

Fusarioses de l'épi du blé

Distinguer le genre Fusarium de Microdochium

Distinguer ces deux genres de champignons responsables de fusarioses n’est pas un exercice facile. Certains symptômes permettent d’orienter le diagnostic. Dans tous les cas, la lutte contre la fusariose des épis doit s’envisager en...

07 mai 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Oui, l’azote liquide apporté fin montaison peut brûler les feuilles

Pour les apports en fin de montaison, l’azote liquide est moins efficace que les autres formes d’azote et il provoque assez souvent des brûlures sur les dernières feuilles, notamment en cas d’utilisation de buses inadaptées. Ces...

07 mai 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Non, réévaluer sa dose d’azote ne nécessite pas de matériel de modulation des apports d’engrais

La modulation des apports d’engrais est souvent confondue avec le diagnostic de nutrition azotée réalisé sur les plantes. Ce diagnostic est primordial car il permet d’ajuster la dose complémentaire à apporter en fonction des besoins...

30 avril 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Oui, l’azote apporté jusqu’à début épiaison est valorisé en quintaux et en protéines

Il est toujours possible de corriger une carence en azote jusqu’à la fin de la montaison des céréales. La plante a capacité à convertir cet azote à la fois en grains et en protéine, sous réserve de cumuler une pluviométrie...