30 juillet 2015

Interculture

Réguler les limaces par le travail du sol

La combinaison des moyens agronomiques et de la lutte chimique sur plusieurs campagnes constitue la meilleure option pour limiter les risques et réduir sensiblement les populations de limaces.

30 juillet 2015

Interculture

Réguler les limaces par le travail du sol

La combinaison des moyens agronomiques et de la lutte chimique sur plusieurs campagnes constitue la meilleure option pour limiter les risques et réduir sensiblement les populations de limaces.

23 juillet 2015

Phosphore et potassium

Le raisonnement de la fertilisation P-K repose sur quatre critères

Suivant le niveau d'exigence de la culture et la teneur en PK dans le sol, il est possible ou non de réaliser une impasse. Le passé de fertilisation et la restitution ou non des résidus de culture du précédent sont également des...

16 juillet 2015

Conservation des stocks de grains

Ventiler les céréales dès la récolte

Pour préserver la qualité des grains et repousser les insectes, il est important de démarrer la ventilation dès la mise en stockage de la récolte de céréales à paille.

16 juillet 2015

Les essentiels d'ARVALIS

Comment s’élabore le rendement des céréales à paille ?

Le rendement des céréales à paille est la combinaison de plusieurs composantes : densité de plantes, tallage épi, fertilité épi, PMG (poids de mille grains). Chacune d’elles s’élabore au cours d’une phase différente du cycle de la...

13 juillet 2015

Blé tendre

Résistance variétale : un levier majeur de lutte contre les maladies

La connaissance des notes de résistances aux maladies et leur actualisation, justifiée par des effets de contournement et d’érosion, permet d’ajuster la protection de la culture à partir de la prévision des risques en cours de...

09 juillet 2015

Nouveauté

Calculez des équivalences entre paille et fumier en quelques clics

ARVALIS – Institut du végétal vient de mettre en ligne un nouvel outil gratuit la calculette d’échange Paille-fumier. Elle propose des équivalences de tonnage entre ces deux co-produits à partir de références agronomiques et...

03 juillet 2015

Récolte 2015

Nettoyer et régler la moissonneuse-batteuse pour limiter les grains brisés

Avec la canicule qui sévit actuellement, la teneur en eau des grains chute avec le risque de récolter des grains très secs, sensibles à la casse, et d’avoir des impuretés. Afin de préserver la qualité de ses céréales, il est...

02 juillet 2015

Céréales à paille

Canicule : un impact dépendant de l’avancement des stades

L’épisode de canicule qui se déroule actuellement sur l’ensemble du territoire devrait avoir un impact limité sur les céréales à paille, excepté pour les parcelles ou les zones tardives.

25 juin 2015

Lutte contre les adventices

Nettoyer efficacement sa moissonneuse-batteuse en 20/30 minutes, entre deux parcelles

Mieux vaut réaliser un nettoyage de la moissonneuse-batteuse avant de récolter une nouvelle parcelle afin de limiter le transport des graines d’adventices (vulpin, bromes, ray-grass, folle avoine…) d’un champ à l’autre.

18 juin 2015

Ce mois-ci dans Perspectives Agricoles

Est-il envisageable d’améliorer rapidement les taux de protéines des blés français ?

Afin de remédier à l’érosion du taux moyen de protéines constatée ces dernières années, des mesures spécifiques sont à mettre en place tout au long de la filière. Christine Bar, responsable du service « qualités et valorisations »...

11 juin 2015

Céréales humides

Les consignes à respecter pour réaliser une ventilation séchante à la ferme

La ventilation séchante est une technique efficace en cas de récolte humide. Mais pour être en mesure de retirer de l’eau aux céréales, sans les sur-sécher, il faut les ventiler en continu pendant 2 à 6 jours, avec un air de séchage...

11 juin 2015

Blé dur

Les bons réglages de la moissonneuse-batteuse

Mise en place des releveurs d’épis, écartement batteur/contre batteur, régime du batteur… retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur les réglages de base de la moissonneuse-batteuse pour la récolte du blé dur.

04 juin 2015

Blé tendre

Surveiller les pucerons des épis jusqu’au stade grain pâteux

Les pucerons des épis peuvent engendrer des pertes de rendement du blé si les conditions sont favorables à leur pullulation. L’observation est donc de mise pour surveiller les populations et traiter si nécessaire. Rappels de la...

28 mai 2015

Maladies du blé tendre

Ne pas confondre la septoriose avec Ascochyta tritici

La septoriose peut se présenter sous différents faciès sur les feuilles de blé. Elle peut parfois être confondue avec Ascochyta tritici qui, lui, ne cause pas de dégâts. Il convient d’observer de près les formes et les couleurs des...

27 mai 2015

ARVALIS-CETIOM Infos

Blé tendre et colza : les variétés adaptées à votre région

Le nouveau numéro d’ARVALIS-CETIOM Infos, spécial variétés, est disponible. Retrouvez toutes les préconisations pour les semis 2015 pour votre région.

27 mai 2015

ARVALIS-CETIOM Infos

Blé tendre et colza : les variétés adaptées à votre région

Le nouveau numéro d’ARVALIS-CETIOM Infos, spécial variétés, est disponible. Retrouvez toutes les préconisations pour les semis 2015 pour votre région.

21 mai 2015

Ce mois-ci dans Perspectives Agricoles

Quelles variétés de blé tendre pour des itinéraires allégés en intrants ?

Si le choix d’une variété dépend du contexte régional, il dépend aussi de la conduite de culture. Irène Félix, ingénieure chez ARVALIS - Institut du végétal, évoque les principaux enjeux de l’adaptation du choix des variétés au mode...

21 mai 2015

Maladies du blé tendre

Contrôler la rouille brune en début d'attaque

La rouille brune est une maladie qui apparaît généralement assez tardivement au printemps, mais elle peut provoquer d'importants dégâts si elle est mal contrôlée. Dans les régions du sud de la France où le champignon apparaît...

13 mai 2015

Ravageurs des céréales

Surveiller les cécidomyies autour de l’épiaison/floraison

Les cécidomyies profitent de la floraison des céréales pour pondre dans les épis. Pierre Taupin, spécialiste ravageurs chez ARVALIS - Institut du végétal, nous explique leur cycle biologique et donne quelques repères pour bien...

13 mai 2015

Les Essentiels d'ARVALIS

Mycotoxines : comment gérer le risque au champ sur blé tendre et blé dur ?

Dès l’implantation, la mise en œuvre des leviers agronomiques (choix variétal, gestion des résidus du précédent…) réduit fortement le risque d’attaque par la fusariose des épis causée par Fusarium graminearum et Fusarium culmorum ;...

12 mai 2015

Maladies du blé tendre

Un climat humide autour de la floraison favorise les fusarioses

Les fusarioses des épis provoquent une nécrose précoce d’un ou plusieurs épillets suivie le plus souvent d’un échaudage de l’épi. Certaines espèces sont capables de produire des mycotoxines comme le déoxynivalénol (DON) dont la...

07 mai 2015

Fusarioses de l'épi du blé

Distinguer le genre Fusarium de Microdochium

Distinguer ces deux genres de champignons responsables de fusarioses n’est pas un exercice facile. Certains symptômes permettent d’orienter le diagnostic. Dans tous les cas, la lutte contre la fusariose des épis doit s’envisager en...

07 mai 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Oui, l’azote liquide apporté fin montaison peut brûler les feuilles

Pour les apports en fin de montaison, l’azote liquide est moins efficace que les autres formes d’azote et il provoque assez souvent des brûlures sur les dernières feuilles, notamment en cas d’utilisation de buses inadaptées. Ces...

07 mai 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Non, réévaluer sa dose d’azote ne nécessite pas de matériel de modulation des apports d’engrais

La modulation des apports d’engrais est souvent confondue avec le diagnostic de nutrition azotée réalisé sur les plantes. Ce diagnostic est primordial car il permet d’ajuster la dose complémentaire à apporter en fonction des besoins...

30 avril 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Oui, l’azote apporté jusqu’à début épiaison est valorisé en quintaux et en protéines

Il est toujours possible de corriger une carence en azote jusqu’à la fin de la montaison des céréales. La plante a capacité à convertir cet azote à la fois en grains et en protéine, sous réserve de cumuler une pluviométrie...

29 avril 2015

Blé tendre

Désherbage de rattrapage : vérifier les délais avant récolte

Dans le cas d'une efficacité de traitement insuffisante, un désherbage de rattrapage au printemps peut s'avérer nécessaire. Mais attention, vérifiez au préalable les délais avant récolte des produits utilisés, en particulier pour...

23 avril 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Non ! En cas de temps sec, les engrais azotés foliaires ne sont pas mieux valorisés que les engrais solides

Contrairement aux idées reçues, les engrais foliaires n’apportent pas une efficacité supérieure par rapport à l’ammonitrate. Et pour maximiser l’efficacité du dernier apport d’azote sur céréales, il est préférable d’utiliser un...

23 avril 2015

Maladie du blé

Septoriose : observer pour décider d’une intervention

Pour piloter ses interventions fongicides contre la septoriose, il est important de prendre en compte le stade de la plante, la sensibilité variétale et l’état de contamination du feuillage. Florence Schlageter, ingénieur régional...

23 avril 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Oui ! Mon outil de pilotage permet de réévaluer la dose d'azote totale en cours de campagne

Un outil de pilotage permet effectivement de recentrer la dose autour de l’optimum en fonction des conditions de l’année.

16 avril 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Non, il ne fait pas plus sec au moment du dernier apport d’azote

Contrairement aux idées reçues, les apports d’engrais azotés de fin de cycle réalisés à partir du stade Dernière Feuille (mi-avril à début mai) bénéficient en général de cumuls de pluie propices à leur valorisation dans la majorité...

16 avril 2015

Pathogènes

La rouille jaune : une maladie à caractère explosif

La rouille jaune est une maladie à caractère explosif, qui peut être très nuisible sur des variétés sensibles en cas d’attaques précoces. En cas d’attaques tardives, après le stade 1 nœud des céréales, des programmes de traitement...

09 avril 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Oui, il faut 15 mm de pluie pour valoriser un apport d’engrais azoté

L’efficacité des engrais azotés épandus à la surface du sol dépend principalement de la pluie après leur apport.

09 avril 2015

Maladies des céréales

Reconnaître les stades optimaux pour traiter

Les céréales à paille arrivent au stade 2 nœuds, stade-clé dans la protection contre les maladies foliaires. Jean-Yves Maufras, spécialiste maladies chez ARVALIS – Institut du végétal, nous explique comment positionner les...

09 avril 2015

Les Essentiels d'ARVALIS

Maladies foliaires des orges d’hiver : quelle nuisibilité et quels moyens de lutte ?

Les orges d’hiver et escourgeons surprennent tous les ans par la rapidité de la montée des maladies dès lors que les températures augmentent. La nuisibilité moyenne des maladies est d'environ 15 q/ha variant de 5 à 25 q/ha en...

09 avril 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Oui, l’ammonitrate est la forme la plus efficace

Entre l’urée, la solution azotée et l’ammonitrate, c’est ce dernier qui offre les meilleures efficacités du fait de moindres pertes d’azote par volatilisation ammoniacale.

02 avril 2015

Messagerie Centre / Ile-de-France / Auvergne

Orges d’hiver : des conditions de montaison favorables à la verse

Dans la région, la majorité des orges d’hiver vont atteindre le stade 1 nœud la semaine prochaine, à l’exception des secteurs d’altitude auvergnats qui devraient l’atteindre dans 15 jours. Les conditions de ce début de montaison et...

02 avril 2015

Désherbage des grandes cultures

Les bas volumes sont possibles mais les réductions de dose risquées

ARVALIS – Institut du végétal a travaillé sur de nombreux essais afin de repérer d’éventuelles interactions entre réduction de volume et réduction de dose en matière d’herbicides. Mais gagner sur ces deux tableaux n’a pu s’observer...

26 mars 2015

Blé tendre

La septoriose, une maladie propagée par les éclaboussures de pluie

La septoriose reste la maladie la plus fréquemment rencontrée sur blé tendre et, avec 17 q/ha de nuisibilité moyenne à l’échelle du territoire sur les dix dernières années, c’est la plus dommageable. Les dégâts peuvent s’élever...

19 mars 2015

Maladies des céréales à paille

Utiliser un seul SDHI par saison est toujours d’actualité

Dans la note commune 2015, co-rédigée par l’INRA, l’ANSES et ARVALIS –  Institut du végétal, la recommandation de limiter l'utilisation des SDHI à une seule application par saison est maintenue, sur orge comme sur blé. Retrouvez...

19 mars 2015

Oligo-éléments

Carence en manganèse : ne pas se laisser surprendre !

Cette carence est de plus en plus fréquente, en particulier dans les terres légères (soufflées, aérées) ou dans les sols acides dont le pH a été trop augmenté. Retrouvez en vidéo les symptômes caractéristiques pour la repérer. Un...

12 mars 2015

Messagerie Basse-Normandie

Épi 1 cm : un stade-clé pour la conduite du blé

Retrouvez en vidéo quelques clés d'observation au champ pour reconnaître le stade épi 1 cm dans ses parcelles. Dans la région, les parcelles semées très précocement fin septembre début octobre arrivent à ce stade. La majorité des...

12 mars 2015

Messagerie Poitou-Charentes

Épi 1 cm : un stade-clé pour la conduite du blé

Retrouvez en vidéo quelques clés d'observation au champ pour reconnaître le stade épi 1 cm dans ses parcelles. Dans la région, les parcelles semées précocement arrivent à ce stade. La majorité des blés semés vers le 20 octobre...

12 mars 2015

Fertilisation des céréales

Enfouir les produits organiques pour limiter les pertes par volatilisation ammoniacale

La volatilisation de l’azote ammoniacal suite à l’épandage de produits organiques réduit la disponibilité de l’azote minéral aux cultures. Selon une récente étude menée en France, l’enfouissement rapide après l’apport est un moyen...

12 mars 2015

Céréales à paille

Repérer les stades-clés des cultures

Agnès Tréguier, ingénieur régionale chez ARVALIS - Institut du végétal, nous explique comment reconnaître les stades du blé et quelques symptômes de maladies et de ravageurs sur les céréales à paille.

05 mars 2015

Messagerie Ouest

Épi 1 cm : un stade clef pour la conduite du blé

Retrouvez en vidéo quelques clés d'observation au champ pour reconnaître le stade épi 1 cm dans ses parcelles. Dans la région, la majorité des blés semés à la fin octobre 2014 atteindront ce stade autour de la mi-mars.

05 mars 2015

Les Essentiels d'ARVALIS

Verse physiologique : comment estimer le risque sur céréales à paille ?

Le risque de verse est déterminé principalement par quatre critères : la sensibilité de la variété, la densité de tige, le niveau de nutrition azotée en début de cycle et les conditions météorologiques à la montaison (entre le stade...

05 mars 2015

Azote sur blé tendre

Apport au stade épi 1 cm : surveiller la reprise de végétation

L'apport au stade épi 1 cm intervient en début montaison des céréales, c’est-à-dire au moment de la reprise de croissance de la culture et donc lorsque les besoins en azote sont forts. Plusieurs facteurs peuvent jouer sur son...

03 mars 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Non, l’azote ne fait pas taller !

Pour chasser les idées reçues sur la fertilisation des céréales à paille, ARVALIS – Institut du végétal vous propose une série de fiches argumentées : « les Vrai/Faux de la fertilisation ». Cette fiche s’intéresse à l’apport d’azote...

25 février 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Non, une unité de soufre ne se substitue pas à une unité d’azote !

Pour chasser les idées reçues sur la fertilisation des céréales à paille, ARVALIS – Institut du végétal vous propose une série de fiches argumentées : « les Vrai/Faux de la fertilisation ». Cette première fiche fait la lumière sur...